rois maudits

Je viens de terminer de relire les sept tomes des « rois maudits » de maurice Druon. J’aime toujours la facilité avec laquelle on rentre dans les différents récits, la façon concrète de présenter les actions que l’on visualise comme si l’on y était. C’est pour moi un bel exemple d’écriture, il y a beaucoup d’autres romans qui nous offrent des modèles d’écriture dynamique, mais chez Druon, les actions s’enchainent de cause à effet et la mobilisation du lecteur à lire la suite est maintenue en permanence, et c’est presque avec regret que l’on arrive à la fin d’un tome et que l’on est poussé dans la lecture du suivant par la qualité du récit.
cordialement Camille

Publicités

lutter contre la procrastination

on se rappelle plus facilement une tâche inachevée qu’une tâche complètement terminée. C’est ce que l’on appelle l’effet zeigarnik

Si vous pouvez démarrer avec n’importe quelle partie d’un projet, le reste aura tendance à suivre. Une fois que vous avez pris le départ, il y’a quelque chose qui nous entraine vers la fin. Ce qui précède reste gravé au fond de notre esprit comme une accroche.

Bien que cette technique soit simple, nous l’oublions souvent parce que nous sommes pris dans la réflexion sur les parties les plus difficiles de nos projets.

Le sentiment d’appréhension peut être un grand contributeur à la procrastination.
Il y a une exception importante à l’effet Zeigarnik. Il fonctionne mal quand nous ne sommes pas motivés pour atteindre notre objectif ou quand nous pensons de ne pas réussir.

Cela est vrai concernant des objectifs en général: quand ils ne sont pas intéressants, ou impossible à réaliser.

Mais, si nous visualisons l’objectif et nous pensons que c’est possible, il suffit de commencer et de réaliser une première étape. Cette attitude fait très souvent la différence entre l’échec et le succès.

Des étudiants qui interrompent leur devoir, interruption durant laquelle ils pratiqueront une activité n’ayant aucun lien avec la tâche précédente, se souviendront mieux de l’exercice, que ceux qui auront effectué leur devoir sans interruption…

L’effet Zeigarnik s’est avérée, utile à des générations de spécialistes du marketing et aux entrepreneurs, qui ont conçu des moyens d’améliorer notre réponse aux interruptions mentales, dans la manipulation des individus pour l’achat de produits ou pour terminer des tâches plus efficacement.

Dernière chose, pour que cela soit efficace, il faut porter un réel intérêt et avoir une vraie motivation dans la tâche à accomplir…
demain nous verrons le rôle de l’effet zeigarnik dans l’écriture.
cordialement Camille