la fin et la faim

La fin des vacances approche, et une nouvelle année commencera pour le week-end qui sera sans doute incirculable. Et Paris avec tous ses travaux, ne vaudra guère mieux. Bienvenue dans l’enfer de la circulation en région parisienne. Les grèves et manifestations diverses vont certainement se poursuivre, car après la trêve estivale les français vont devoir affronter la réalité des difficultés quotidiennes et qu’en sera t’il des nouvelles ponctions dans leurs budgets ? Auront nous la force d’accepter de faire encore un pas en avant vers encore plus de pauvreté ? Verront nous enfin le bout de ce gouffre ou nous nous enfonçons d’avantage à chaque nouvelle mesure ? L’avenir nous le dira.
cordialement Camille

Publicités

Au mois d’Août

Les voies sur berge sont fermées, des travaux partout et malgré cela on circule bien. On stationne facilement dans tous les quartiers, Paris malgré la pollution est agréable, c’est Paris au mois d’Août. Un Paris que l’on avait oublié depuis onze mois. Merveilleux sans ses embouteillages, ses concerts de klaxons et autres nuisances.
Ceux qui sont restés au travail sont détendus, la plupart des entreprises ont fermé leurs portes pour la durée des vacances, les travaillent au ralenti calmement. Le revers de la médaille c’est qu’il est très difficile d’avoir un interlocuteur durant cette période et lorsque l’on parvient à avoir quelqu’un c’est pour s’entendre répondre :
– Désolé monsieur, mais, il est en vacances, il vous faudra rappeler à partir du 3 septembre.
On insiste et on essaie malgré tout de résoudre de résoudre son problème :
– Mais, il n’y a personne qui peut le remplacer?
– si, mais il a déjà trois personnes en attente et je ne sais pas combien de temps cela va durer…
Je ne parle pas des administrations, là, le téléphone sonne, sonne, et au bout d’une minute ou deux la communication est coupée…
cordialement Camille

été

Belle journée, pour ce premier jour de l’été pour apprécier la vie sous toutes ses formes. Il est temps de vous préparer pour vivre de belles vacances si vous partez en Juillet, plus que une semaine. Vous allez sans doute changer vos habitudes, peut-être vivre des amours éphémères qui ne durent que le temps des vacances ou vous détendre en famille, vous reposer. Profitez de cette période où la vie se ralentit même pour ceux et celles qui restent au travail et faites le point, préparez la rentée. Oubliez les grèves et autres manifestations de mécontentement dont les médias ne parlent pas. Puisque tout cela ne fait pas partie de l’agenda du pouvoir pourquoi cela ferait-il partie du votre?
C’est la vraie fin de l’année, car, tout s’arrête en France pendant ces deux mois, on ne peut plus joindre personne, tout ou presque est reporté au retour des vacances…
cordialement Camille

Le joli mois de mai

Pour ceux et celles qui ont une activité à partir de leur domicile, cette période de semi-activité du mois de mai ne change pas grand chose. On veut seulement un peu de soleil et de chaleur, on a envie de renaitre après cet hiver interminable qui aura marqué la fin 2017 et le début 2018. C’est le moment d’aller s’installer avec son ordinateur portable à une terrasse pour écrire et regarder les gens qui passent.
J’aime cette période lorsque le soleil est de la partie, et que tout le monde renait de ses cendres. C’est la fin de la seconde partie d’un roman, lorsque le protagoniste est poussé vers le climax de l’histoire, où, tout va se résoudre dans un sens ou dans l’autre. Ce moment privilégié est unique dans l’année, il fait oublier les obstacles et les difficultés dressées tout au cours de l’hiver par un ciel triste et trop souvent maussade, on peut rêver aux vacances prochaines. La nature elle même ne s’y trompe pas et fait jaillir ses atours en changeant les bourgeons contre des fleurs, les odeurs sont différentes, on range les polaires et les gants, les robes deviennent des jupes et les doudounes se transforment en vestes légères…
cordialement Camille

Les boules

La partie de pétanque, un jeu incontournable dans certaines stations balnéaires.

Un joueur trace un rond sur le sol autour de ses pieds et jette le cochonnet.

Le but du jeu consiste à Placer une boule en acier d’un diamètre de 70,5 à 80mm et d’un poids compris entre 650 et 800 grammes le plus près possible de la petite boule en bois d’un diamètre de 30mm appelée cochonnet.

Les uns jouent l’apéritif d’autres de l’argent, d’autres pour le plaisir.

Nombreux sont ceux qui y jouent pendant les vacances.

on sort son mètre pour mesurer la distance qui sépare la boule du cochonnet, c’est l’occasion de conflits jamais graves mais toujours spectaculaires.

La catastrophe c’est de perdre le point ou pire encore la partie.

Il faut alors s’acquitter de sa dette

Parfois tout est remis en question et on fait de l’enjeu un quitte ou double

Les parties durent jusqu’à ce qu’une équipe prenne la décision d’arrêter ou soit remplacée par une autre
cordialement camille

grand départ

On a pas de temps à perdre, ce sont les vacances, on ne veut pas perdre une minute, on guette le quai où l’on va trouver son TGV, enfin il est affiché, on se précipite.
Mais, nous sommes nombreux à avoir vu le quai affiché, et, c’est la cohue. Une marée humaine se presse pour passer dans un étroit passage encombré de bagages à la recherche de la voiture qui marque le début de nos vacances une fois que l’on y sera installé.
On trouve enfin sa place, mais, pas de place pour mettre sa valise pas trop loin et cerise sur le gâteau des enfants qui piaillent dans tous les sens, l’air conditionné qui fonctionne mal, la bonne femme à côté qui est tombée dans un flacon d’eau parfumée et qui empeste…
On se renfrogne et on s’installe comme on peut, on se calme, les vacances commenceront lorsque le train va partir, dans un instant maintenant.
on regarde sa montre, le train part à l’heure, mais, va t’il arriver à l’heure prévue, et comment sera la location ? C’est tous les ans la même chose, quelle chienlit que les vacances en masse.
On prend finalement un livre pour se concentrer sur autre chose que cet interminable trajet qui sent la sueur et les casse-croutes.
bonnes vacances si vous prenez le train lors d’un grand départ.
cordialement Camille

Syracuse

Profitons des vacances pour faire une escale au sud-est de la Sicile, Syracuse est une ville d’un peu plus de 100 000 habitants. Fondée au 8 ème siècle avant J.C. par les Grecs.

C’est une escale sympathique pour celui qui navigue dans ces eaux, avec une grande baie bien protégée. On jette y l’ancre devant le centre historique d’Ortigia.

Et, l’on file à terre pour se laisser emporter par le charme de ses ruelles étroites. On flâne en se laissant guider par ses envies. On se perd un peu et on se laisse surprendre par le spectacle animé de la rue. On tombe sur un marché qui vous donne envie de tout acheter, on rêve d’espaces infinis, devant de grands voiliers en escale…
cordialement Camille