Impôts locaux

Impôts locaux, taxes…
J’ai vous le savez une petite chienne Yorkshire, chaque jour nous nous promenons pendant deux bonnes heures dans différentes parties de la ville.

Je suis chaque jour surpris par le nombre important d’employés municipaux que je croise. Cerise sur le gâteau ils sont tous motorisés et remarquablement équipés. Tant mieux pour cette armée de salariés au service de la ville, mais la contre partie ce sont les impôts locaux qui eux aussi subissent une inflation.

Ils sont si nombreux que le citoyen voit ce personnel s’acquitter de tâches variées au service de la ville. Il a donc une idée de l’utilisation qui est faite de ses impôts locaux.

Ce qui par contre est pervers, c’est que des sociétés indépendantes contribuent également à cet entretien quotidien et que le passant que je suis n’est pas en mesure de savoir qui est salarié de la commune et qui dépend d’une entreprise autre qui facture à la ville ses prestations à des prix…
Cordialement Camille

Hep, Taxi

Hep, Taxi
Je viens de faire un constat étrange, les taxis parisiens sont de plus en plus petits. Il y a quelques années, les mercedes, les espaces et autres voitures spacieuses baladaient le client d’un point à un autre de la capitale. Aujourd’hui on constate aux stations de taxis que les files de taxis sont composées de petits véhicules. Le prix du carburant en est il la cause? Sans doute y a t’il sournoisement contribué de même que le prix des véhicules, ainsi que l’incertitude des professionnels du taxi propriétaires de leur plaque qui se demandent s’il pourront toujours céder leur plaque et surtout à quel prix. Car c’est souvent pour eux le capital d’une vie de travail qu’ils vendent pour partir à la retraite.
Surpris par ce constat j’ai eu envie de vérifier si c’était une coïncidence, ou un concours de circonstances et je me suis mis à m’interresser et à guetter les stations taxis. J’en ai fais ainsi plusieurs entre la porte de saint cloud et la place de la concorde sur la rive droite puis entre le boulevard saint germain et la Gare Montparnasse sur la rive gauche.
Conclusion : impression première confirmée. Mais ce n’est qu’une impression à vérifier avec les chiffres officiels d’immatriculations sur les 20 derniers mois.
cordialement Camille