new romance

Le marketing américain a désacralisé la littérature érotique pour pouvoir la propulser en tête des ventes: on en parle à table, on en lit dans les transports en commun, on ne la cache plus dans sa bibliothèque. Alors, Je devais vous parler de ce genre qui progresse , car, si l’on en croit les libraires, 10 % des lecteurs et des lectrices lisent de la « new romance ».
Ce genre s’adresse aux 18 à 30 ans qui lisaient de moins en moins et met en scène les romances de ces groupes d’âge, dont les personnages, bien souvent, ont un passé tortueux. Il prend progressivement la place du roman que l’on appelait « à l’eau de rose ».
L’amour et le sexe sont les deux axes principaux autour desquels tourne la trame narrative. On se promène entre sensualité et érotisme, jusqu’à du plus « hard ». Bien des histoires se passent sur des lieux de travail, dans des bars, dans les grandes villes, dans des univers ou vivent des femmes contemporaines. Ces romans érotiques sont destinés à plaire aux femmes. La « new romance », vise un divertissement érotique.
En librairie, il vous faudra parfois demander à votre libraire où ces livres sont cachés – en littérature étrangère, en roman érotique… mais compte tenu de leurs succès, ils sont déjà de plus en plus visibles dans les rayons des librairies.
cordialement Camille

Publicités

les grands moteurs

Qu’est-ce qui vous fait avancer ? Vous êtes vous déjà posé la question, beaucoup de personnes avancent dans la vie sans avoir jamais cherché à savoir et à comprendre ce qui les motivait. Aussi n’ayant pas compris ce qui était important pour eux ils se lancent parfois sur des fausses pistes avec de faux objectifs qui ne leur apportent pas les satisfactions qu’ils souhaitent.
Les grands moteurs des hommes sont : l’argent, la notoriété, le sexe, l’honneur. On retrouve au moins une de ces motivations dans tous les livres. Une ambition entraine un objectif qui met en oeuvre une stratégie. Si vous vous trompez dans le choix de ce qui est important pour vous, vous passerez à côté de votre réalisation et de votre épanouissement personnel. Ce thème peut d’ailleurs faire l’objet d’un roman…
cordialement Camille

la clé du succès

Un univers qui dérange c’est la clé d’un succès rapide.

Des histoires qui provoquent, des situations où les fantasmes s’en donnent à coeur joie, une écriture crue où l’on appelle un chat un chat, des scènes où la morale et le bon gout sont bafoués, le sexe n’y est plus tabou mais se donne en spectacle…

C’est la caractéristiques des livres à succès depuis de nombreuses années. Cette rage de choquer, cette agressivité dans ce qu’il y a de plus bas chez l’homme retient l’attention des médias et des éditeurs, surs de faire un succès et des ventes nombreuses.

Heureusement, il n’y a pas que cela, mais, grâce à ces livres qui se vendent en quantité, les éditeurs peuvent vivre et publier des ouvrages au contenu plus constructif.

Ces publications sont souvent même pas lues par ceux qui les achètent, ou, en se bouchant le nez, elles ont très souvent été achetées pour être offertes parce qu’elles étaient à la mode, mais la publicité entrainée par les dérapages de leur contenu font vendre encore et encore. Ah! le marketing.
cordialement Camille