Le joli mois de mai

Pour ceux et celles qui ont une activité à partir de leur domicile, cette période de semi-activité du mois de mai ne change pas grand chose. On veut seulement un peu de soleil et de chaleur, on a envie de renaitre après cet hiver interminable qui aura marqué la fin 2017 et le début 2018. C’est le moment d’aller s’installer avec son ordinateur portable à une terrasse pour écrire et regarder les gens qui passent.
J’aime cette période lorsque le soleil est de la partie, et que tout le monde renait de ses cendres. C’est la fin de la seconde partie d’un roman, lorsque le protagoniste est poussé vers le climax de l’histoire, où, tout va se résoudre dans un sens ou dans l’autre. Ce moment privilégié est unique dans l’année, il fait oublier les obstacles et les difficultés dressées tout au cours de l’hiver par un ciel triste et trop souvent maussade, on peut rêver aux vacances prochaines. La nature elle même ne s’y trompe pas et fait jaillir ses atours en changeant les bourgeons contre des fleurs, les odeurs sont différentes, on range les polaires et les gants, les robes deviennent des jupes et les doudounes se transforment en vestes légères…
cordialement Camille

Publicités