5000 mots

C’est la taille d’un chapitre pour un roman de 80 000 mots rédigé en 16 chapitres à raison de quatre chapitres pour la première partie, quatre pour la première moitié de la seconde partie, quatre pour la seconde moitié de la seconde partie et quatre pour la troisième partie. Un chapitre est composé de plusieurs scènes trois le plus souvent quatre voir d’avantage. Pour une moyenne de quatre scènes cela représente 1250 mots par scène. Ce nombre de mots à écrire en une seule scéance est suffisamment raisonnable pour être à la portée du plus grand nombre, c’est pourquoi prendre l’habitude d’écrire au moins 1500 mots chaque jour est important.
Si vous préparez bien l’écriture de vos scènes, l’exercice est relativement facile, résumez bien le pourquoi de la scène, pourquoi vous voulez l’écrire, que voulez vous dire dans votre scène, qui sont les personnages, où se déroule la scène, pourquoi dans ce lieu, quelle accroche allez vous choisir pour débuter votre scène, comment allez vous conclure la scène, qu’est ce qui va déterminer le lecteur à poursuivre sa lecture…
cordialement camille

Publicités

Comment écrire?

La première chose à faire avant d’écrire consiste à se demander ce que l’on veut écrire. pour ce faire on couche sur le papier une courte description de ce que l’on veut écrire, mais, sans rentrer dans les détails: ceci, se passe… puis cela …
Ce travail préparatoire peut paraitre inutile, pourtant il vous permettra de rédiger beaucoup plus vite.
Une autre bonne habitude consiste à mesurer la durée de ce que l’on fait. pour cela on note à quelle heure on a commencé et à quelle heure on a terminé, le nombre de mots que l’on a écrit, et, où l’on était. Car à l’usage vous constaterez que vous écrivez plus vite dans certains endroit que dans d’autres. Alors, autant viser l’efficacité qui permet d’être plus productif.
Cette habitude vous permettra d’augmenter votre production en très peu de temps, et d’écrire non plus 500mots par jour, mais, jusqu’à 10000 mots avec de l’entrainement et quelques heures de travail quotidiennes. Il faut savoir, que plus longues seront vos séances d’écriture, plus votre écriture sera rapide et mieux vous écrirez.
cordialement Camille

écrire 2500 mots à l’heure

Le secret d’une production accrue, c’est à dire écrire plus de mots à l’heure, réside dans la préparation de votre écriture. Mais, la préparation prend du temps et demande de la réflexion.
Savez vous combien de mots vous êtes capable d’écrire en une heure ? Si ce n’est pas le cas faites un essai avec un chrono pour le savoir, commencez à écrire un article notez l’heure à laquelle vous avez commencé ainsi que l’heure de fin lorsque votre article est terminé comptez le nombre de mots que vous avez écrits.
Une bonne préparation va vous permettre d’écrire en dictant votre texte 2500 mots par heure. On trouve sur le marché d’excellents logiciels de dictée à un prix abordable. Vous pouvez théoriquement rédiger un livre de 60 000 mots en une semaine de travail. Si votre temps de préparation a été de quinze jours, vous aurez écrit le premier jet de votre livre en trois semaines. Ajoutez une semaine de relecture et de corrections cela fait quatre semaines.
Georges Simenon qui a produit plus de 400 titres ne dictait pas ses textes, mais, les tapait directement sur sa vieille machine à écrire. Il se donnait 15 jours pour préparer son travail, répartis comme suit :
1 jour pour préparer des décors
1 jour pour construire ses personnages
10 jours pour structurer son intrigue
1 jour pour synthétiser le tout
2 jours pour peaufiner.
Une fois sa préparation terminée il rédigeait un chapitre par jour en travaillant de 6h du matin à 18h le soir (12 heures).
Son objectif : réaliser un roman grand public de 180 pages au format poche.
Ses romans comportent 11 chapitres de 17 pages imprimées chacun. (soient environ 10 pages en corps 12).
Chaque jour il rédigeait 10 pages. (environ 5000 mots)
Le 12° jour, il relisait le tout, corrigeait et donnait à refrapper au propre.
Cette méthode n’est possible que si le travail préparatoire été minutieusement réalisé.
« comment réussir son roman en 10 étapes simples ». Sur Amazon
ASIN: B01HDFXJ5C
Cordialement Camille

écrire un roman

c’est avant tout faire une bonne préparation, c’est se préparer à un travail régulier, à respecter les délais que l’on s’est fixé, à ne pas oublier que le gros travail de l’auteur d’un roman de fiction est dans la réécriture.

Écrire demande de l’énergie et une grande motivation pour aller au bout de son roman. Il faut également disposer des bons outils. En vous promenant dans ce blog vous devez en trouver suffisamment au fil des plus de 500 articles qui s’y trouvent.

Avec un peu de pratique vous maitriserez les techniques, plus vous avancerez plus ce sera facile car vous saurez de plus en plus le genre de livre que vous voulez écrire, vous connaitrez de mieux en mieux votre lecteur cible etc.
cordialement Camille

PRÉPARATION POUR ÉCRIRE UNE SCÈNE

PRÉPARATION POUR ÉCRIRE UNE SCÈNE

Avant d’écrire une scène, il est bon de l’avoir préparée.

Ci-dessous les sept points que vous devrez connaitre. Ils sont suivis d’un exemple pratique sommaire de préparation.

Les PERSONNAGES : (héros ou héroïne) ou simples participants : Jeune homme, jeune fille, garçon, fillette, homme adulte, femme adulte, homme âgé, femme âgée, cuisinier, serveuse, cadre, ingénieur, musicien, clochard, marin…

Les LIEUX : (des paysages, des cadres) : au milieu de l’océan, sur une plage, sur une île, dans un port, à la campagne, dans une ferme, dans la jungle, en ville, dans un vieux bâtiment, dans une usine, près d’un monument, en voiture, dans un train, sur un bateau ou même dans un avion, …

Les SITUATIONS : (Que fait la personne ?) : elle s’ennuie, elle est en famille, elle est solitaire, ou en groupe, elle se trouve à son travail, ou bien en déplacement dans une autre ville, elle peut aussi être en vacances…

Les EMOTIONS : (sentiments divers, atmosphère etc. …) : les émotions peuvent être multiples. Il y a la peur, l’angoisse, la haine, la vengeance, le regret, l’espoir, la joie, la tristesse, …

Les ACTIONS : (que fait il) : il tape sur le clavier de son ordinateur, il s’habille, il ouvre la porte, il conduit, il téléphone, il mange, il lit un livre, il met une buche dans la cheminée, il court, il se rend à son bureau, il monte dans un taxi, il monte dans le train …

La MÉTÉO : il pleut, il fait soleil, il fait chaud, il fait froid, il grêle, il neige,  c’est le printemps, c’est l’été, c’est l’automne, c’est l’hiver, il est 8h, il est midi, il est 21h, il fait jour, c’est la nuit …

Les DIALOGUES : cherche une information, n’est pas de l’avis de son interlocuteur, se met en colère, il parle à son chien …

Un exemple pratique sommaire de préparation

Objectif de la scène : Présenter le héros dans son environnement habituel

Fermez les yeux et imaginez comment vous allez présenter la scène.

Quelle focalisation allez vous choisir, faites défiler les images dans votre tête et notez brièvement votre choix.

PERSONNAGES DE LA SCÈNE : le héros, la bonne

TITRE : C’est là qu’on est bien (Le héros chez lui)

MÉTÉO : il est 9h, c’est un jour de printemps, il pleut des cordes, on est en 1995 un jeudi

LE HEROS : comment est-il habillé, c’est un homme d’une quarantaine d’année, de quoi a t’il l’air.

LIEU : dans son bureau à …

SENTIMENTS : il est triste

ACTION : penché sur son ordinateur il tape sur son clavier

DIALOGUE : que dit-il ? à qui ? pourquoi ? quelles informations nous donne ce dialogue ?

LES CINQ SENS : faites appel à l’ouïe, la vue, l’odorat, le toucher, le goût pour vos descriptions

POINT DE VUE : à déterminer pour chaque scène si vous en changez.

CONFLIT :  Que veut le héros dans cette scène

OBSTACLE : Quel obstacle l’empêche d’atteindre son objectif

SOLUTION : Quelle solution va t’il trouver

TRANSITION : vers la scène suivante

Si vous préparez bien vos scènes, vous n’aurez aucune difficulté pour les écrire et vous pourrez le faire dans n’importe quel ordre. Vous vérifierez les enchainements, la progression dramatique et la cohérence de l’ensemble avant de rédiger. Cerise sur le gâteau : vous parviendrez vite à écrire plusieurs pages par jour.

Cordialement

Roman : travail préparatoire

Roman : travail préparatoire

En préparant les réponses aux questions ci-dessous, votre nouvelle ou votre roman pourra facilement prendre forme dans votre esprit et vous serez alors prêt pour en rédiger un synopsis détaillé avant d’en écrire le premier jet.

Qui est mon protagoniste :

Que veut-il :

Qui ou quoi s’y oppose :

Que se passera t-il s’il échoue :

Qu’est-ce que je veux que mon protagoniste devienne et soit en fin de récit :

Que doit-il faire pour cela :

Quelle doit être la situation de départ du protagoniste :

Quels sont ses atouts :

Quelles sont ses carences :

De quelles informations a-t’il besoin :

Que doit-il rechercher :

Description sommaire de la façon dont il va s’y prendre pour atteindre son objectif :

Comment le protagoniste va t’il passer de sa situation actuelle à la situation finale :

Quels sont les paliers :

Etat chronologique des résultats à obtenir pour atteindre l’objectif :

Quels sont les objectifs à atteindre :

Lister les actions à accomplir pour chaque scène en précisant qui fait quoi :

Rédiger le synopsis détaillé

Contrôler que tout fonctionne

Envisager des contremesures

Écrivez au moins une heure par jour.

cordialement