infiltration

c’est en 1978, au moment de la guerre froide que les pays de l’est infiltrèrent en masse le Vatican. Travail à long terme puisque les pays de l’est faisaient entrer dans les séminaires des candidats pour devenir prêtres. Que sont-ils devenus et qu’en est il aujourd’hui? Je n’ai pas la réponse. Mais je me pose la question et je me demande si les musulmans ont également fait une politique d’infiltration ? Ma réponse est pourquoi ne l’auraient-ils pas fait? Le monde entier veut avoir des pions au Vatican, cette force tranquille qui représente une source d’informations considérable sur les cinq continents
cordialement Camille

Publicités

Des épices au pétrole

Le moyen âge est caractérisé par la course aux épices. Les ambitions des souverains de cette époque vise à trouver des routes pour se procurer les épices que tous convoitent sans avoir à payer aux intermédiaires musulmans des sommes astronomiques.

Le poivre se vend au grain… et le commerce des épices est des plus lucratifs. Qu’importent les pertes humaines, un navire sur cinq qui revient au port trois ans après son départ suffit non seulement à amortir la mise mais laisse un profit juteux.

L’histoire est une leçon, elle éclaire le présent et l’avenir. Lorsque la première croisade entre 1096 et 1099 est lancée pour rétablir la chrétienté en orient. Il s’agit seulement de contrôler la route des épices et les fabuleux bénéfices qu’elles représentent. Le mensonge se poursuivra longtemps et des hommes périront au nom du christ pour le contrôle des épices à leur insu.

Le pétrole reste aujourd’hui une source importante de profits qui se tarit, mais qui lui aussi à engendré et engendre encore bien des conflits et des morts pour son contrôle. Quel produit suffisamment lucratif va le remplacer demain ?
Cordialement Camille

Musulmans et banditisme

Musulmans et banditisme
Il y a quelques jours, une dame dont le nom avait une consonance proche de Al Qaïda s’est vue interdire de prendre son avion pour les Etats-Unis. Ceci est la conséquence de l’amalgame fait par les médias entre musulmans et terroristes.

Mais, les religions quelles qu’elles soient ne sont pas faites pour inquiéter les hommes, mais, bien au contraire pour les rassurer, pour leur apporter une réponse sur d’où ils viennent et leur offrir une solution idyllique suivant leur croyance sur la vie après la mort.

Ne serait-il pas temps que les croyants musulmans s’élèvent contre cet amalgame en criant leur désaccord et en dénonçant le terrorisme qui n’a rien à voir avec leur religion, mais, que des bandits sans scrupules utilisent pour perpétuer des actions que leur religion réprouve en donnant une mauvaise image à une croyance.

Cet état de fait les déssert, car il installe dans l’esprit du public une analogie entre bandit de grand chemin et musulman.

La religion catholique a elle même connu son époque trouble avec l’inquisition, qui en son nom et à des fins inavouables a conduit au bucher beaucoup d’innocents qui avaient pour seul tord d’être tombé dans les filets de gens dotés de pouvoirs, mais, dépourvus de scrupules et de morale.

Mais, les musulmans, peuvent ils crier cette évidence haut et fort pour être entendu ? Je l’ignore. Mais, je crois que c’est nécessaire pour éviter une marginalisation des musulmans qui ne peut être qu’une source de conflits.

Chacun doit pouvoir avoir ses croyances et ses pratiques religieuses sans avoir à affronter des regards de désapprobation.
cordialement