gilets jaune

Je ne fais pas de politique comme vous le savez, mais ce moment particulier que nous vivons actuellement m’a fait me poser de nombreuses questions comme sans doute vous vous en posez vous-mêmes. Devant la richesse des opportunités qu’offrent ces évènements j’ai pris conscience des possibilités pour un romancier d’imaginer un roman, et j’ai posé sur le papier quelques réflexions pour que mon petit bonhomme du sous-sol comme l’appelle Stephen King vienne à mon aide et fasse jaillir dans mon cerveau l’idée d’un roman. Je vous soumets quelques unes de ces réflexions comme elles me sont venues.
L’affaire de ce policier qui n’en était pas un à l’Elysée a mis en lumière la police politique. Alors, et si cette police politique était derrière les casseurs? Et si le but de cette mise en scène de la peur avait pour but d’obtenir plus de pouvoirs pour le président en effrayant les citoyens pour établir une dictature? Il s’est déjà fait élire en développant un sentiment de peur vis à vis de Marine Le pen.
Un président est élu pour améliorer la condition du peuple qui l’élit, mais, le but de la politique c’est de manipuler les citoyens pour leur faire adopter le point de vue que souhaite le pouvoir. Roosevelt a manipulé l’opinion des citoyens américains pour faire entrer l’Amérique dans la deuxième guerre mondiale alors que le peuple y était opposé un an plus tôt…
On nous parle « des casseurs » mais, ils sont connus et référencés de longue date par les forces de police qui savent où les trouver. Alors?
Le mouvement des gilets jaunes est un appel à l’aide, c’est le cri de souffrance de citoyens qui meurent à petit feu. Le problème c’est que 80% de la population française n’arrive plus à vivre, et, les manoeuvres et manipulations ne peuvent qu’engendrer de la méfiance et détériorer une confiance déjà à un niveau très bas si l’on en croit les sondages.
Il y a aussi l’éventualité de profiter de cette crise pour mettre en place des députés béni-oui-oui opportunistes dans les régions, présence locale qui fait cruellement défaut au pouvoir pour les élections européennes prochaines… en leur facilitant la tache pour qu’ils deviennent les intermédiaires des gilets jaunes… Il a aussi la possibilité de susciter des vocations pour « représenter » des gilets jaunes?
Les éléments de réflexions ne manquent pas et il y a matière à trouver une idée pour un roman avec une fin heureuse ou tragique.
cordialement Camille

Publicités

controle

Cet article est la reprise d’une technique connue. Je n’en suis pas l’auteur.

Le contrôle permanent des moindres petits aspects de votre vie

Plus important que tout, les personnes toxiques adorent maintenir le contrôle sur autrui, et sont prêts à tout pour obtenir et conserver ce contrôle, de quelque manière que ce soit. C’est cette idée qui les obsède. Pour cela, ils sont prêts à tout : vous isoler, établir un contrôle permanent sur vos finances, sur les personnes que vous fréquentez, ce que vous lisez, où vous allez… Ils cherchent à gérer chaque facette de votre vie et ne vous laissent aucun espace libre pour vous développer. Et pourtant, la tactique la plus puissante qu’ils possèdent pour vous contrôler, c’est bel et bien de jouer avec vos émotions !

C’est pour mieux vous contrôler qu’ils inventent de toutes pièces des situations de conflit, afin de vous déstabiliser et de vous affaiblir. C’est pour mieux vous contrôler qu’ils s’effacent émotionnellement, pour vous couvrir d’amour et d’attention ensuite s’ils sentent qu’ils sont en train de perdre la main sur vous. Et c’est à cause de tout cela qu’ils vacillent sans cesse entre le vrai et le faux, et que vous ne pourrez jamais avoir de stabilité psychologique ni aucune certitude pour savoir qui cette personne est réellement, ce qu’elle ressent et ce qu’elle pense.

Voilà, la liste est loin d’être exhaustive et de s’appliquer de manière générale à chaque individu, mais elle aura peut-être le mérite de vous donner un aperçu de ce qu’est une personne toxique, et comment la combattre.

Plus une telle personne aura de prise sur vos émotions, plus difficile il sera de lui échapper et même de vous rendre compte de ce que vous êtes en train d’endurer. Connaître les tactiques manipulatoires de ces personnes, en revanche, peut vous aider à définir le problème auquel vous êtes confronté, à développer une stratégie pour reprendre le contrôle de votre propre vie, et surtout, à éviter les individus toxiques dans votre vie de tous les jours.

triangulation

Cet article est la reprise d’une technique connue. Je n’en suis pas l’auteur.

La triangulation

Faire intervenir l’opinion (réelle ou supposée), la perspective voire la menace d’une tierce personne : voilà à quoi se résume le principe de la triangulation. Ce stratagème est le plus souvent utilisé pour valider le point de vue abusif de la personne toxique tout en invalidant du même coup la réaction pourtant légitime de la victime face à l’abus.

Les pervers narcissiques adorent par-dessus tout faire intervenir une voire plusieurs personnes de leur entourage personnel (des collègues de travail, des amis, des ex-partenaires amoureux voire même des membres de la famille) afin de provoquer la jalousie, l’incertitude en vous. Ils peuvent également utiliser les opinions des autres pour valider leur point de vue.

C’est un réflexe humain, bien connu par les rhétoriciens : lors d’une discussion, celui qui parvient à s’attirer les faveurs du public ou des témoins de la scène a “gagné” la dispute, quelle que soit la qualité de son argumentation. Après tout, si tous les autres (qui sont dans la pièce) sont d’accord avec lui, cela doit vouloir dire que vous avez tort, pas vrai ?

Pour se sortir de ce piège, souvenez-vous que vous avez affaire avant tout à un MANIPULATEUR. C’est-à-dire que cette autre personne est probablement manipulée par lui (peut-être même qu’il vous utilise vous aussi à votre insu, pour trianguler cette autre personne, vous montant l’un contre l’autre pour mieux vous contrôler tous les deux !). Pour faire face à cela, battez-le en utilisant sa propre arme contre lui. Essayez de le confronter en la présence d’une personne qui vous soutient et en qui vous avez entièrement confiance !

conditionnement destructeur

Cet article est la reprise d’une technique connue. Je n’en suis pas l’auteur.

Le conditionnement destructeur

Attention, parce que nous allons aborder quelque chose qui relève vraiment du grand mindfuck. Les personnes toxiques peuvent en effet vous conditionner lentement pour que vous finissiez par associer mentalement toutes vos forces, vos talents, tous vos beaux souvenirs et tous les moments heureux de votre vie avec la souffrance, la frustration, le malheur. Comment font-elles cela ? En insinuant au quotidien, de manière tout à fait innocente, des attaques contre des qualités, des traits de caractère ou des choses que vous idéalisez, qui vous définissent ou que vous prenez pour modèle. En plaçant ces associations cachées avec vous, sans même que vous ne le remarquiez, ils vous changent lentement et au fil du temps, vous apprennent à vous haïr.

Ils ruineront ainsi vos fêtes, vos vacances, détruiront les objectifs que vous vous étiez fixés, vous éloigneront de votre famille et de vos amis pour vous rendre dépendant vis-à-vis d’eux. Et au final, par le biais d‘un réflexe quasiment pavlovien, les pervers narcissiques vous “dresseront” à rejeter ou à avoir peur de faire les choses qui rendaient votre vie agréable et enrichissante, ils vous dégoûteront progressivement de tout ce que vous aimez, tout cela pour que vous reportiez toute votre attention sur eux.

La vérité, c’est qu’ils ont peur de tout ce que vous pouvez aimer d’autre à part eux, et de tout ce qui peut se placer entre eux et le contrôle qu’ils cherchent à exercer sur vous. Votre bonheur représente tout ce qu’ils ne peuvent pas avoir, ce qu’ils ne peuvent contrôler, ils cherchent donc simplement à la détruire, par jalousie ou bien pour mieux vous manipuler.

menaces et chantage

Cet article est la reprise d’une technique connue. Je n’en suis pas l’auteur.

L’emploi de différentes formes de menaces et de chantage

Le problème avec les personnes toxiques, les manipulateurs mentaux et autres pervers narcissiques, c’est qu’ils vous menaceront sans cesse, vous prendront en otage sans (nécessairement) passer par la violence physique. C’est au final beaucoup plus traître et surtout, difficile à reconnaître comme une véritable forme de violence qu’une personne qui vous dirait “fais ça ou je te pète la tronche”. Ne vous laissez pas faire, ce n’est pas parce qu’on ne vous menace pas physiquement que vous n’êtes pas victime de violences ! L’abus mental est une forme de violence bien réelle, que l’on a tendance malheureusement à reconnaître moins souvent.

Ne vous laissez pas faire, des associations existent pour vous aider. Le premier pas, le plus difficile, est de réaliser que vous êtes bel et bien victime de violences psychologiques. Et contrairement à ce que certains tentent de vous faire croire, le crédit à apporter à votre histoire est tout aussi important que pour une personne victime de violences physiques.

l’homme de paille

Cet article est la reprise d’une technique connue. Je n’en suis pas l’auteur.

Stratégie de l’homme de paille

La stratégie de l’homme de paille n’est pas seulement la spécialité des pervers narcissiques puisqu’elle est aussi très utilisée en… politique. Il s’agit en fait de représenter de manière fausse ou d’exagérer de façon absurde vos propres pensées et sentiments. En déformant ainsi ce que vous dites d’une manière qui arrange votre interlocuteur, votre argument devient plus facilement attaquable. La différence, c’est que les pervers narcissiques poussent le vice au point de vous faire passer pour une personne mauvaise, en vous culpabilisant et en s’attaquant à vos émotions.

Par exemple, si vous essayez de dire que vous n’êtes pas satisfait de la façon dont cette personne toxique vous traite, sa réaction pourra être de vous faire dire ce que vous n’avez pas dit, par exemple “ Donc je suis une personne méchante, c’est ça que tu penses ?” ou encore “Oh, donc toi par contre tu es parfait, hein?” alors que vous n’avez fait qu’exprimer votre sentiment légitime dans l’espoir de trouver une solution.

À terme, ce comportement finit par invalider totalement votre droit à avoir et à exprimer des pensées ou des émotions, ce qui est évidemment gravissime. Pour ne rien arranger, cela instaure un sentiment de doute et de culpabilité permanente, à chaque fois que vous tentez d’établir des limites et des bornes à ne pas franchir.

rabaissement public

Cet article est la reprise d’une technique connue. Je n’en suis pas l’auteur.

Les campagnes de rabaissement public

Si une personne à tendance toxique ou manipulative ne parvient pas, en dépit de ses efforts, à modifier la manière dont vous vous percevez vous-même, ils chercheront à contrôler et à changer la manière dont les autres personnes vous perçoivent. Par exemple, devant des témoins, ils peuvent changer subitement de comportement et se mettre à jouer les martyrs, de sorte que — ironie du sort — c’est vous qui passez pour la personne toxique ! Cela peut aller loin, ils peuvent même finir par harceler vos proches afin d’ ”exposer la vérité” à votre sujet. Paradoxalement (mais pas tant que cela si on garde en tête le mécanisme de projection évoqué dans le point 2) , cette exposition leur permet de créer une façade pour cacher leur propre comportement abusif, et surtout, pour vous discréditer automatiquement si vous tentez de les dénoncer ou de parler à vos proches de ce qui vous arrive !

Il s’agit en effet aussi d’une “frappe préventive” pour salir votre réputation auprès des seules personnes qui pourraient vous soutenir et vous aider à lui faire face, afin de saboter votre potentiel réseau d’aide. Vous vous sentez ainsi seul(e), sans personne pour vous croire ou vous appuyer. Si c’est le cas et que malheureusement pour vous votre manipulateur a déjà saboté votre entourage familial et affectif, vous pouvez vous tourner vers des centres d’appel anonymes, voir un psychologue ou encore aller dans des associations spécialisées pour vous aider. Expliquer votre problème à des professionnels qui connaissent ce genre de problème (et qui vous croiront) peut être le meilleur moyen d’obtenir des conseils avisés et personnalisés si vous vous sentez seul au monde.