le récit

Toute histoire peut avoir une intrigue intéressante, mais si le récit est défaillant, le lecteur ne poursuivra pas sa lecture et fermera le livre. Ayez un langage précis et détaillé. Nous écrivons d’une façon différente de celle dont nous nous exprimons, pourtant il faut que l’écrit se rapproche le plus possible du langage parlé. N’hésitez pas à retravailler vos textes. Maitrisez vos sujets et laissez votre plume parler à la place de vos personnages. Soyez simple et direct, faites des descriptions détaillées pour stimuler l’imagination de vos lecteurs et donner vie à vos histoires. Lisez encore et encore avec gourmandise et surtout écrivez chaque jour. Essayez-vous à plusieurs genres, chacun vous apportera des techniques différentes.
cordialement Camille

Publicités

le temps au temps

Parfois à la lecture d’un livre avec une bonne intrigue et des personnages interessants on a des difficultés à bien suivre parce que le récit nous échappe à la lecture. Le récit et le roman pourrait être très bon, mais, l’auteur n’a pas laissé le temps au temps.
Les actions qui s’enchainent ne laissent pas au lecteur le temps de mémoriser et de savoir vraiment qui est qui.
C’est la catastrophe, on est contraint de revenir en arrière pour comprendre qui a fait quoi et pourquoi.
On peut alors continuer sa lecture en se disant que les personnages principaux vont finir par être plus clair dans notre esprit plus tard.
Mais, le dilemme de continuer à lire ou de fermer le bouquin, s’impose et l’on considère sauf exception qu’il ne vaut pas la peine d’être lu, car, ce sont trop d’efforts qu’il faut faire pour bien suivre l’histoire.
Dans ce cas cela se termine souvent par un préjugé défavorable sur l’auteur seulement parce qu’il n’a pas ralenti son récit en introduisant des détails pour clarifier la situation.
cordialement Camille

penser

Il y a une émission à la télévision qui s’appelle : camille il en pense quoi ? Je ne l’ai jamais vue, mais, j’ai noté le titre que je trouve intéressant, par ce biais je peux vous parler d’un sujet sans faire un monologue qui vous le reconnaitrez est toujours peu dynamique lorsqu’il est long… Vous en convenez n’est-ce pas?
C’est que voyez vous, j’ai découvert cette façon de procéder au cours de mes lectures… Vous regardez la télévision n’est-ce pas? Oui, comme tout le monde, le moins possible, mais, il est difficile d’y échapper totalement, nous sommes bien d’accord sur le sujet. Je la regarde très peu moi aussi, mais par contre je lis énormément et j’aime découvrir au cours de mes lectures les procédés qu’utilisent les grands auteurs pour pouvoir m’en servir…
cordialement Camille

Lire : nouvel essai liseuse

Lire : nouvel essai liseuse

La bibliothèque vient à nouveau de me prêter une liseuse. Depuis ma dernière expérience elles ont fait des progrès. Toujours fermées sur leur propre système on peut maintenant charger à partir de son ordinateur à peu près tous les formats courants. Il existe des logiciels gratuits pour rendre tout compatible.

Elles deviennent tactiles et rétro-éclairées. Le côté tactile n’est pas vraiment ce que je préfère. Je m’énerve déjà sur mon Ipad qui m’affiche souvent des choses que je ne lui ai pas demandées, mais, qu’un effleurement maladroit m’impose. D’autre fois, j’ai beau appuyer encore et encore rien ne se passe.

En ce qui concerne les liseuses, cette fonction n’est pas trop pénible, car, ce que l’on veut, c’est passer d’une page à une autre ou aller dans le menu principal etc.

La plupart des fonctions que l’on demande à la liseuse s’effectue dans des conditions satisfaisantes.

Alors ? Liseuse ou pas liseuse.

Je n’arrive pas encore à me décider et à être pour.

C’est en progrès. J’ai évolué puisque précédemment je trouvais l’objet sans intérêt. Mon frein actuellement, c’est le prix de cet objet qui tourne autour des 120€ auquel il faut ajouter un étui de protection entre 20 et 40€ suivant la marque et ce que l’on choisit. Ceci amène la facture à 160€. Un chargeur n’est pas inutile non plus et coute entre 20 et 30€. Car on vous annonce une durée sans chargement de un ou deux mois en précisant une utilisation d’une trentaine de minutes par jour. C’est à dire 15 à 30 heures de fonctionnement. Toujours le markéting qui énerve. Le chargement à partir de l’ordinateur allumé est au minimum de trois heures, ce qui est long et pas très pratique.

Le prix d’une liseuse complète est donc de 180€ ce qui est très élevé par rapport à une tablette qui a beaucoup plus de fonctions dont celle de permettre la lecture comme avec une liseuse en téléchargeant les logiciels gratuits adéquats.

cordialement