comment font ils à la télé?

comment font ils à la télé ?
Le sujet est intéressant, car, il va faire apparaître les tares et les lacunes de la télévision dans le cadre de ses émissions.
Un événement se produit, on voit quelques images, puis, il va falloir maintenant que les réalisateurs remplissent les vides. Pour ce faire il y a les interviews, c’est fou le nombre de gens qui n’ont rien vu ni rien entendu qui sont interviewés. Il y a ensuite les rapports officiels qui sont repris et commentés et qui sont en général très discret sur l’événement et qui peuvent se résumer par : on attend les conclusions de l’enquête. Donc pour écrire vos articles, vous Pouvez toujours faire comme ceux de la télé. Interviewer n’importe qui sur n’importe quoi vous permettra facilement d’écrire 1500 mots sur cet événement que vous avez créé toute pièce.
Cordialement Camille

Publicités

La transformation

C’est au milieu de votre roman, entre la partie 2A et la partie 2B (deuxième quart et troisième quart de votre roman) que vous pouvez formuler la préhistoire de votre récit. Votre personnage principal doit à partir de ce moment changer fondamentalement et devenir différent.

Bien sur votre personnage principal peut passer d’un point positif à un point négatif, c’est le cas de mickaël Corleone dans le parrain, mais si vous savez quelle transformation vous allez lui octroyer, vous pouvez vous en servir comme d’un tremplin pour écrire la psychologie de votre préhistoire. Cette façon de faire apportera à votre récit plus de puissance et le lecteur s’en rendra compte.

Mais cette transformation doit être mises en images, c’est un moment que l’on pourrait voir si il agissait d’un film. Ce peut être un dialogue, comme dans « Casablanca » lorsque Rick explique à Ilsa pourquoi il ne peut pas partir avec elle et pourquoi elle doit partir avec son mari et un peu plus loin lorsqu’il met sa vie en jeu pour permettre à Ilsa et à son mari de partir…

Cette transformation est un changement et il a besoin d’être prouvé. Ce changement implique une réalisation intérieure, mais, qui doit être mise en images.

Il est indispensable de bien réfléchir aux actions nécessaires pour prouver qu’une transformation a eu lieu. Il ne vous restera plus qu’à inclure quelque chose au sujet de cette partie visuelle dans le premier quart de votre roman.
cordialement Camille

Lire et écrire

Lire et écrire

Parce que le roman est un condensé de vie, parce que le roman est une succession de conflits  où s’affrontent des personnages différents dont il faut comprendre le fonctionnement, il me passionne…

La vie elle même est une course d’obstacles et chacun porte un sac à dos quelque soit sa position sociale ou sa culture. Ce sac à dos est le fardeau du protagoniste dans un roman. Il est unique et le fruit du passé du personnage.

La littérature, c’est l’ensemble des oeuvres écrites auxquelles on reconnait une valeur esthétique, elle est le reflet d’une époque, d’un genre … C’est le fruit du travail d’un écrivain. Il n’y a pas de mauvaise littérature. Il y a ce que l’on aime et le reste. La littérature au sens large est un outil formidable dans la recherche du bonheur, elle ouvre des pistes, elle permet de se poser des questions et parfois d’y répondre, de rire, de pleurer, de nous distraire …

C’est aussi le moyen de faire avancer les choses de la vie de tous les jours. Encore plus à notre époque que dans le passé. Parce qu’aujourd’hui on ne peut plus dire : C’est vrai, je l’ai vu de mes propres yeux. Car, les images qui nous sont diffusées en continu par les chaines de télévision ne sont que ce que l’on veut bien nous montrer pour nous convaincre d’accepter quelque chose ou nous forcer à faire quelque chose. Il est donc important de pouvoir réfléchir sur un sujet autrement qu’avec des images imposées.

La pensée des peuples évolue dans le temps et suivant les époques et les manipulations dont ils sont victimes. Hier on fumait dans les restaurants et personne n’y trouvait à redire, aujourd’hui, c’est un délit. Cet exemple que tous les plus de dix ans ont en mémoire est pour moi la démonstration des manipulations que nous subissons.

Notre société évolue très vite au gré des pouvoirs et des progrès. Il ne reste que la littérature pour apporter des thèses et des antithèses sur notre société.

Alors, lisons tout ce que nous pouvons pour nous forger notre opinion. Pas seulement sur internet qui est un outil merveilleux, mais attention, de ne pas être victime des «mouvements de foule» que sont les réseaux sociaux, comme l’ont très bien compris les politiques qui utilisent des centaines de sympathisants pour véhiculer à leur profit des sentiments et des émotions.

cordialement