troisième marqueur, guerre du feu

l’évènement clé. Il marque le début de l’action. Les deux « concurrents » partent à pieds pour rechercher le feu, l’un dans une direction l’autre dans une autre. C’est l’occasion de découvrir qui ils sont, et leur environnement. L’auteur nous les présente en pleine action, on les voit agir ce qui nous permet de nous intéresser à eux, de nous identifier aux personnages, de découvrir leur monde et ses règles. À ce stade, l’ennemi est partout, animaux, tribus ennemies, faim, soif, que de dangers à affronter, mais également que de choses à découvrir pour progresser…
C’est le début de l’action mais, la véritable question c’est la rivalité entre les deux hommes et elle ne débutera que lorsque que l’un ou l’autre ou les deux auront ramené le feu, à moins que l’un des deux ne disparaissent en partant à la recherche du feu. L’aventure vient de commencer et déjà on se pose de nombreuses questions qui nous incitent à tourner les pages et à poursuivre notre lecture.
Cette méthode et sa mise en oeuvre sont développées dans une monographie mise en ligne sur amazon fin septembre. « écrire un roman : la méthode des 16 marqueurs » de camille saintonge
cordialement Camille

Publicités

l’évènement clé

L’évènement clé suit l’incident déclencheur et précède le premier point d’intrigue. Ces trois marqueurs de la fin de la première partie d’une histoire sont intimement liés.
L’incident déclencheur fait démarrer votre histoire, l’évènement clé et le premier point d’intrigue sont deux moment qui rendent tout retour en arrière impossible pour votre protagoniste. Le fait de quitter une pièce et de pénétrer dans la suivante sont une même action, mais ce sont deux évènements distincts, l’un fait sortir le protagoniste de son monde normal et l’autre le fait rentrer dans le monde de l’aventure.
L’évènement clé se produit lorsque le protagoniste quitte son environnement habituel. Le protagoniste s’implique dans le « conflit ». Le premier point d’intrigue se produit lorsque le protagoniste penètre dans me monde de l’aventure de la seconde partie. Cette entrée dans « le monde de l’aventure », le protagoniste ne peut plus revenir en arrière il ne peut plus qu’avancer dans l’aventure et se confronter au conflit principal.
Cordialement Camille