L’écriture d’un roman

Un roman c’est une histoire que l’on raconte. L’histoire a un début, un milieu et une fin. Que l’on écrive à partir d’un plan ou d’instinct c’est incontournable. Si l’on écrit d’instinct comme stephen King ou en planifiant comme robert Ludlum on passe par les mêmes grandes étapes dans son écriture.
Celui qui écrit d’instinct (sans savoir ou il va en apparence), j’ai mis en apparence, car celui qui écrit d’instinct doit avoir présent à l’esprit la structure de son roman si il veut le réussir. Les étapes qu’il doit franchir sont dans sa tête et il écrit chaque tranche de son roman en sachant où il en est dans son écriture et doit revoir et réécrire beaucoup plus que le planificateur qui lui a une préparation plus longue et plus étendue et écrit et réécrit son plan pour avoir une rédaction plus facile et plus fluide. C’est un choix personnel.
cordialement Camille

Publicités

préparer son écriture

Pour écrire il faut préparer son écriture, ceci d’autant plus que l’on a un texte long. Une idée c’est un paragraphe qui est là pour exprimer quelque chose. Dans un roman chaque scène a sa raison d’être pour faire avancer le héros dans son aventure. C’est comme un escalier qui vous permet d’aller d’un étage à un autre avec le moins d’effort possible. Il est donc facile et rapide de mettre en place les marches (scènes) qui vont permettre à l’auteur de naviguer dans son histoire. Mais pour cela il est nécessaire d’avoir fait la même chose avec les chapitres dont le nombre dans un roman est limité et représente les étapes incontournables (les paliers dans un escalier) du héros dans l’histoire.
cordialement Camille