le pouvoir des mots

Ils servent à raconter des histoires ambitieuses, qui incitent l’homme à aller de l’avant, à se dépasser, pour réenchanter la communication. Aujourd’hui notre morale est de moins en moins sociale, de plus en plus méfiante à l’égard des lois de la société, des discours du pouvoir, des préjugés par lesquels chaque groupe protège sa supériorité ou sa différence. Capter l’attention avec une accroche qui pose une question implicite ou pas et qui expose la problématique et l’intrigue, puis, poursuivre l’histoire avec sa situation initiale, ses personnages, ses rebondissements… pour convaincre et terminer par des éléments plus rationnels et une « morale » de fin.
cordialement Camille

Publicités

Le marketing est-il si horrible?

Vous le savez, je ne suis pas un fanatique du marketing, mais, je dois à mon grand regret reconnaitre que compte tenu de l’évolution de notre société il est devenu indispensable à un auteur qui veux faire une longue carrière.
Je vais donc ci-dessous développer en quelques lignes pourquoi le marketing s’impose à un auteur malgré les spams que l’on reçoit et qui sont souvent à la limite de l’abus de confiance.
Le marketing pour un auteur consiste à partager ce que vous aimez avec des personnes qui vont apprécier d’en entendre parler.
Vous devez donc trouver des moyens pour communiquer avec des gens susceptibles de vouloir vos livres, voilà le marketing de nos jours.
Nous sommes tous aujourd’hui des vendeurs. Marchands de nourritures saines à nos enfants, vendeurs de nous même pour faire avancer notre carrière, et, en tant qu’auteurs, marchands de nos idées de livres à un éditeur, ou, essayant d’interresser les gens avec nos livres.
cordialement Camille