incontournable

Le point central de votre roman se situe comme son nom l’indique à la moitié de votre roman. C’est un moment clé de l’intrigue, il est incontournable.
Certains auteurs commencent à réfléchir au point central avant de commencer à écrire la première ligne. C’est à partir de cet instant que le protagoniste commence réellement à combattre les forces de son adversaire. Il faut donc réfléchir à l’évènement qui va pousser le protagoniste à changer sa façon d’agir et à donner au roman une autre direction. C’est un moment capital dans votre récit. Le protagoniste sait à ce moment tout ce qu’il doit savoir pour affronter son adversaire avec succès. Un évènement nouveau, inattendu vient bouleverser sa façon de penser et d’agir, c’est parce que cet évènement lui apporte la « lumière » qu’il change sa façon d’agir ce qui va modifier l’intrigue.
cordialement Camille

C’est parce que le protagoniste a mis le revolver dans un tiroir plus tôt dans le récit qu’au moment de la résolution si le protagoniste le prend et s’en sert pour éliminer l’antagoniste votre lecteur trouvera que cette fin était inévitable.
C’est en combinant cette préparation anticipée avec suffisamment de complications dans la trame de l’histoire destinées à distraire le lecteur de ce qu’il attend que l’auteur peut leur offrir l’opportunité de fins multiples parce qu’alors il n’est jamais en mesure de prédire quelle fin sera la bonne. C’est délicat, mais, lorsque que c’est fait comme il faut, cela peut faire la différence dans le succès de votre livre.
cordialement Camille

Publicités

Le protagoniste fait ses plans

C’est à partir de la seconde moitié de la deuxième partie que le protagoniste va se lancer dans le combat contre son adversaire. Il dispose maintenant de l’information, de la connaissance, des appuis qui lui sont nécessaires pour se battre réellement contre l’antagoniste.
Il va dresser son plan pour se battre contre son adversaire, il a réalisé que si il ne le combattait pas il ne serait pas en mesure d’atteindre son but, sa méthode a changé et le roman prend une nouvelle direction, le protagoniste va passer par une nouvelle voie. À ce stade il sait qu’il a un adversaire et il l’a localisé ou est sur le point de la faire il va donc différer son but pour lutter contre l’antagoniste pour pouvoir atteindre son but.
cordialement camille

second point d’intrigue

Le second point d’intrigue conclut la première moitié de la seconde partie. C’est une nouvelle direction dans l’aventure.
Le protagoniste change sa façon de faire et aborde les problèmes dans leur réalité, il a découvert quelle était sa fausse croyance. Ce second point d’intrigue va lui permettre de non plus réagir à ce qui lui arrive mais à élaborer un plan nouveau pour atteindre son but.
Il termine la première moitié de la seconde partie, l’apprentissage du protagoniste est terminé, il sait tout ce qu’il doit savoir pour aborder sa phase de combat et poursuivre son changement et son évolution. Il ne va plus subir et se contenter de réagir devant les obstacles qu’il rencontre sur sa route, mais va pouvoir élaborer une stratégie pour atteindre son but.
cordialement Camille

évolution

Les personnages de romans sont à l’image des êtres vivants, il n’aiment pas le changement et lui résistent. La lutte pour éviter le changement, va entrainer le personnage à franchir des obstacles et à trouver des solutions pour résoudre les conflits. C’est ainsi que l’intrigue s’impose. C’est une des multiples façons pour exprimer le lien qui lie d’une manière inextricable l’évolution du personnage à une intrigue. L’intrigue « extérieure » relate le parcours interne du personnage. L’intrigue est la manifestation simple du combat que livre le personnage pour atteindre son but. Il veut quelque chose, et, comme il ne peut pas l’avoir, il poursuit son effort et se bat pour arriver à ses fins.
cordialement Camille

paradigmes créatifs

La création de votre première phrase pour résumer votre histoire est le premier pas sur 10 pour écrire une histoire.
vous devez trouver le paradigme qui fonctionne pour vous.
L’importance d’être catastrophique, pourquoi votre histoire en a besoin :
parce que c’est :
1- excitant
2- oblige le héros à prendre une décision
3- contraint de donner une nouvelle direction au récit qui change le cours de l’histoire
le lecteur veut cela d’une façon régulière
Vous devez avoir un désastre majeur à la fin du premier quart. Quelle est la pire chose qui puisse alors arriver à votre héros? il doit sortir de sa zone de confort et faire des choses qui lui font peur. Quel est son plan?
au milieu (fin du second quart)
à la fin du troisième quart
Le 3ème désastre force la fin

Résumé de l’histoire en 1 paragraphe de 5 phrases
expliquez la situation et présenter les personnages
        expliquez le premier quart de votre livre jusqu’au premier désastre où le héros rentre dans l’histoire
expliquez le second quart du livre jusqu’au second désastre où le héros change sa façon d’agir
expliquez le troisième quart du livre jusqu’au troisième désastre qui oblige le héros à entrer dans la fin de l’histoire
expliquez le quatrième quart du livre lorsque le héros a sa confrontation finale et gagne ou perd ou les deux

Focalisez-vous sur les désastres et les décisions qui s’ensuivent

Ne cherchez pas à savoir comment vous allez résoudre tous les problèmes. gardez cela pour plus tard. vos vous intéresserez seulement à l’image à ce niveau

 

la parenthèse

Non, vraiment cette période de l’année n’est pas celle que je préfère. C’est l’époque où une partie des habitants des grandes ville est partie pour d’autres cieux, à la poursuite de rêves qui pour certains se transformeront en cauchemars.
Rien n’est pareil pendant ces deux mois d’été, la vie continue mais, le rythme n’est plus le même, lorsqu’il fait chaud ceux qui restent voudraient être parti et ceux qui sont parti pensent déjà qu’il va falloir rentrer.
Si il fait mauvais temps, les vacanciers tentent malgré tout de passer de bons moments, mais ces changements d’activités ou d’habitudes ont toujours le goût âpre d’une période éphémère.
Ceux qui sont au travail ont tendances à reporter un maximum de tâches pour la rentrée ce qui fait que rien n’avance, on se heurte en permanence à des obstacles dans la vie quotidienne, absence, fermeture… C’est une période de semi-sommeil, ou la vie est entre parenthèse jusqu’à la rentrée.
cordialement Camille

La transformation

La transformation du héros c’est son changement. Mais ce changement doit être prouvé de façon visuelle à votre lecteur. Le changement est une réalisation intérieure, Mais pour la prouver elle doit fonctionner d’une façon visuelle, avec des images. Pour montrer cela imaginez que vous ayez à prouver le changement de votre héros dans une séquence filmée, quelles images choisiriez vous de montrer pour prouver ce changement.
Supposons le personnage d’un voleur qui changerait. Pour prouver qu’il a changé, vous pourriez à la fin du roman lui faire rapporter les marchandises qu’il a dérobées. Ceci prouverait aux lecteurs qu’il a changé.
Préparer vos actions pour prouver la transformation du héros. Cela fait, introduisez quelque chose de visuel dans la première partie qui introduise la partie visuelle du changement dans la résolution.
cordialement Camille