Comportement des personnages

Les personnages se manifestent, par des comportements, la formulation d’idées et l’expression d’émotions. Toutes ces manifestations constituent le caractère de votre personnage. Celui-ci change et évolue, en fonction des contextes, des événements marquants de sa vie ou tout simplement du temps qui passe.
Mais derrière les manifestations variables de son caractère, le fait d’avoir un centre préféré et de l’utiliser dans une certaine direction (intérieure, extérieure ou les deux) reste constant. Le déséquilibre ainsi créé caractérise l’ego (ou fausse personnalité du personnage). L’ego se manifeste principalement par un mécanisme d’évitement qui représente ce que cherche à éviter à tout prix votre personnage : conflit, colère, reconnaissance de ses besoins, échec, banalité, vide intérieur, déviance, souffrance, faiblesse.
Cachée par le masque du caractère, par le déséquilibre et la souffrance de l’ego, la vraie personnalité représente la possibilité d’utiliser de manière équilibrée et d’exprimer son énergie personnelle sous sa forme la plus vraie et la plus noble.
Une conséquence fondamentale est qu’on trouve dans chaque type de personnage des gens peu recommandables et d’autres parfaitement accomplis. C’est une des forces et une des particularités du roman que le même personnage puisse vivre des personnalités du niveau le plus psychotique au niveau le plus sain.
cordialement Camille

Publicités

écrire : L’épaisseur des personnages

L’épaisseur des personnages

On ne rentrera pas dans l’utilisation des archétypes. Cela demande une maitrise approfondie, trop pointue pour une nouvelle. Car, on dispose d’un espace trop limité, mais, il faut malgré cela donner un peu d’épaisseur aux personnages pour que le lecteur puisse les aimer ou les détester.

Pour les caractères des personnages, on se bornera à les caractériser dans les situations de conflit. Le personnage réagit-il en se mettant en colère ou reste t-il détendu ? Après un échec, reste t-il plein d’optimisme ou au contraire se met t-il à broyer du noir ? Comment se comporte t-il au quotidien ?

Voici quelques exemples de situations qui serviront à donner des indications au lecteur ou à la lectrice sur le caractère de votre personnage.

On définira son objectif principal, ses objectifs secondaires, ses rêves, ses aspirations, que rêve t-il de devenir etc. Autant de réponses que l’on peut exposer brièvement dans des aspects variables, en fonction des besoins de votre histoire.

Les liens sociaux sont également utilisés pour préciser certains aspects. Le personnage vit-il en couple, ou est-il célibataire, a t-il des enfants, est-il solitaire ou toujours entouré par une multitude d’amis de toute sorte, comment se déroule sa vie sexuelle, comment est-il perçu par son environnement ?

Voici quelques réponses que vous devez connaître aux moins pour chacun des personnages principaux de votre histoire. Vous n’utiliserez sans doute pas tout ce que vous mettrez dans les fiches de vos personnages, mais, avoir un maximum de réponses sur qui il est, vous aidera à vous mettre dans ses chaussures lorsque vous le ferez agir et à lui permettre d’avoir les bonnes réactions dans les conflits qu’il va devoir affronter pour permettre son évolution dans le sens que vous avez choisi.

N’oubliez pas, une nouvelle ou un roman, c’est l’histoire d’une transformation que vit votre personnage principal.

cordialement