Surpris par bluetooth

Surpris par bluetooth

Jusqu’à ce jour, j’étais particulièrement méfiant à l’égard de bluetooth, et je le reste, mais, je viens de découvrir un objet de la taille d’une orange qui vient de me le rendre sympathique, et, tant pis pour les risques que son utilisation peut présenter.

Il était un peu plus de 10h, le ciel était bleu avec quelques nuages, la température à l’extérieur au soleil devait avoisiner au moins les 15°c, ce qui, pour un mois de janvier à Paris est agréable, j’étais dans la chambre de ma fille et nous bavardions de tout et de rien, sans avoir trouvé un sujet de conversation qui nous intéresse. Elle était fatiguée et se remettait lentement d’une suite opératoire qui se trainait en longueur. Elle me demanda si cela me dérangeait qu’elle mette de la musique. Cela ne me dérangeait pas, même si nos goûts musicaux sont différents. Elle attrapa son téléphone portable à portée de sa main et en deux clics, un son suffisant sortit d’un petit objet avec une ventouse qu’elle avait fixé sur son miroir.

– Tu aimes me demanda-t’elle?

Je n’aimais pas, mais par contre j’étais enthousiasmé par l’objet qui diffusait, sur quelques notes mal assorties à mon goût, les cris d’une femme qui s’était sans doute blessée, et, dont un adepte du son-réalité avait enregistré les hurlements.

– Tu connais cette chanteuse ? Me demanda ma fille

– Ah! répliqu’ai-je surpris, elle chante …

Pour ne pas faire naitre un climat de discorde entre nous, j’enchainais sur le premier sujet qui me venait à l’esprit, cette petite boule de couleur sur le miroir de sa chambre.

– Et comment fonctionne ce truc? je poursuivais,  en montrant l’objet de ma curiosité du doigt.

– Avec bluetooth…

Voilà comment un petit haut-parleur aux couleurs vives qui se fixe n’importe où grâce à son pied ventouse m’a donné envie de permettre à mon téléphone portable d’accéder à bluetooth.

cordialement

Publicités