Time line

Suivant le logiciel que vous utilisez pour écrire vos romans vous pouvez utiliser une time line pour vous rendre compte exactement du temps que vous avez mis pour écrire votre roman.
La plupart du temps, cette durée que vous attribuez à votre écriture est fausse, et si vous n’y prenez pas garde vous ne pourrez pas tenir les délais que vous vous êtes fixés pour votre écriture. Or, il est impératif de les tenir si vous ne voulez pas vous décourager et perdre votre motivation.
Personnellement pour chaque scène de roman je note la date, l’heure de début, l’heure de fin je rajoute la durée entre parenthèse, le nombre de mots écrits ainsi que le nombre de mots à l’heure. Je sais ainsi avec précision combien de temps j’ai mis réellement pour écrire mon roman. Il m’est ainsi beaucoup plus facile d’évaluer à quelle date sera terminé mon roman et également de savoir combien de temps chaque jour je consacre à son écriture et quelles sont mes heures les plus productives.
Cordialement Camille

Publicités

Comment écrire?

La première chose à faire avant d’écrire consiste à se demander ce que l’on veut écrire. pour ce faire on couche sur le papier une courte description de ce que l’on veut écrire, mais, sans rentrer dans les détails: ceci, se passe… puis cela …
Ce travail préparatoire peut paraitre inutile, pourtant il vous permettra de rédiger beaucoup plus vite.
Une autre bonne habitude consiste à mesurer la durée de ce que l’on fait. pour cela on note à quelle heure on a commencé et à quelle heure on a terminé, le nombre de mots que l’on a écrit, et, où l’on était. Car à l’usage vous constaterez que vous écrivez plus vite dans certains endroit que dans d’autres. Alors, autant viser l’efficacité qui permet d’être plus productif.
Cette habitude vous permettra d’augmenter votre production en très peu de temps, et d’écrire non plus 500mots par jour, mais, jusqu’à 10000 mots avec de l’entrainement et quelques heures de travail quotidiennes. Il faut savoir, que plus longues seront vos séances d’écriture, plus votre écriture sera rapide et mieux vous écrirez.
cordialement Camille

La pétole

Janvier 2002. Ténériffe est notre dernière étape avant de faire le grand bond dans la traversée de l’atlantique.
Normalement afin d’éviter la mauvaise saison dans l’atlantique nord on arrive au plus tard au Canaries début novembre. La période la plus favorable pour traverser vers les Antilles depuis les Canaries se situe entre juin et septembre lorsque les alizés sont bien établis grâce à l’anticyclone des Açores qui est solidement installé sur l’Atlantique nord. Mais, cette période correspond à la saison des cyclones entre juin et novembre et le risque est important et il est préférable de ne pas s’y risquer.
La période la moins favorable se situe d’octobre à décembre. C’est pourquoi nous avons choisi de partir des Canaries en Janvier.
Nous quittons Ténériffe en direction de la Martinique nos copains de rencontre, des voileux comme nous, nous font de grands signes depuis le quai pour saluer notre départ, il y en a même un qui nous joue un air de jazz sur son saxophone, l’ambiance est festive. Très vite nous nous éloignons de la côte, nos nouveaux copains sont les dauphins qui nous accompagnent, et, s’en donnent à coeur joie autour de la coque, c’est un joli spectacle.
dimanche 28 Janvier, c’est la « pétrole », cette absence de vent qui oblige à mettre le moteur ou à attendre que le vent revienne. Nous avons choisi d’attendre et en profitons pour nous baigner au milieu de l’océan. Nous venons de passer 11 jours en mer depuis Ténériffe, mais, lorsque les alizés ne sont pas au rendez-vous, ce qui est notre cas, il faut aimer être « peinard » et savoir profiter de ce calme.
Les alizés de Nord Est sont des vents réguliers, ils existent toute l’ année mais leur force dépend de l’ anticyclone des Açores .
Seconde semaine de mer, Jérome fait des prodiges en cuisine et mijote des plats sympathiques et gouteux, tandis que Luigi qui aime bricoler a décidé de faire un marais salant. Sur un bout de bâche, il met de l’eau de mer dont il surveille l’évaporation pour récolter quelques pincées de sel… Nous mettrons 29 jours pour arriver en baie de Saint-Anne à la Martinique.
Cordialement Camille

poule au pot

14 mai 1610 : Assassinat d’Henri IV
Le roi de France Henri IV (56 ans) se rend à l’Arsenal, à l’est de Paris, auprès de son ami Maximilien de Sully, malade, lorsque son carrosse se trouve bloqué, rue de la Ferronnerie, par les embarras de la circulation. C’est alors qu’un colosse du nom de François Ravaillac monte sur le marchepied et l’assassine de plusieurs coups de couteau…
L’histoire nous dit qu’Il avait oeuvré pour le bien du peuple.
14 mai 2017 : Emmanuel Macron est investi 25e Président de la République française. En politique d’après Machiavel la fin peut justifier les moyens, mais seulement, pour le bien du peuple.
Est-ce le cas un an après?
Cordialement Camille

le bien du peuple

Lorsque le traitre devient un héros, les valeurs universelles sont bafouées, le fourbe est souvent fier de sa supercherie et prétend que le recourt à des astuces hypocrites est justifié par la morale qu’il sert: la fin justifie les moyens.
Ce comportement et le précepte qui l’accompagne sont souvent qualifiés d’une façon péjorative de comportement de « Jésuite ».
On prête cette phrase à Machiavel bien que il ne l’ait jamais écrite, mais, elle résume sa position sur le sujet. Pour lui, le but de la politique, n’est pas la morale mais la réussite (obtenir et conserver le pouvoir). Le prince n’a pas à être juste, il suffit qu’il le paraisse. La politique est un art de la dissimulation au nom de l’efficacité. Sa finalité est d’instaurer « de bonnes lois » pour le bien du peuple. cordialement Camille

être, paraitre

La question que se pose un lecteur lorsqu’il a affaire à un nouveau personnage est: Qui est-il?
Faire découvrir au lecteur qui est un personnage est le moyen de le rendre attachant pour le lecteur. Cette question simple en apparence ne l’est pas en réalité.
Si l’on vous pose cette question à vous même qu’allez-vous répondre? Et êtes vous sur que vous ferez la bonne réponse, celle qui va vous permettre de créer de l’émotion chez votre interlocuteur et de vous rendre attachant?
Répondrez-vous je suis un milliardaire à la retraite, un plombier, un agent immobilier, un chômeur … ou direz-vous je suis quelqu’un de courtois, de respectueux, de colérique, un homme ou une femme de pouvoir, quelqu’un qui aime l’argent, quelqu’un qui est passionné par le sexe, la nature, la natation…
En fait la personne que vous êtes réellement c’est votre âme profonde, c’est ce qui va vous faire agir et réagir dans certaines situations. Si vous faites découvrir à votre lecteur qui est réellement le personnage qui vient d’être introduit, il va pouvoir anticiper au cours de sa lecture ses réactions, craindre une colère, se réjouir d’un amour… et, s’attacher au personnage.
Cordialement Camille

Beyrouth

Il y avait les risques sécuritaires, l’ONU, les différentes ambassades des pays industrialisés, conseillaient une grande prudence, maintenant que la fièvre des élections est passée va t-on parler du risque sanitaire?
La ville de Beyrouth, est cernée par les poubelles et les immondices de toute sorte. Depuis un temps certain déjà, on parle des poubelles qui ne seraient plus collectées depuis plusieurs années.
Cette absence de collecte et de traitement des déchets serait due si l’on en croit les bruits qui courent à des intérêts financiers. Le contrat d’enlèvement et de traitement étant arrivé à son terme, il n’a pas été renouvelé parce que les politiques n’arriveraient pas à s’entendre sur le nom de celui qui va profiter financièrement de ce contrat…
Suite à cette accumulation de déchets, le choléra aurait fait son apparition au pays du cèdre. Cette infection épidémique contagieuse est due au bacille virgule, découvert par Pacini en 1854 et redécouverte par Koch en 1883. Limitée à l’espèce humaine, cette infection est caractérisée par des diarrhées brutales et très abondantes menant à une sévère déshydratation. La forme majeure classique cause la mort dans plus de la moitié des cas, si il n’y a pas de traitement.
La contamination est orale, d’origine fécale, par l’eau de boisson ou des aliments souillés.
Dans la forme classique, le début est brutal. Avec ou sans douleur abdominale, une diarrhée liquide apparaît. Ces diarrhées incessantes épuisent le malade, souillant et inondant son environnement immédiat…
Cordialement Camille