commentaire

Vous noterez que je n’ai exercé durant cette année aucune censure sur les commentaires. Chacun étant libre de ses opinions. Je poursuivrai à l’avenir en modérant seulement pour éviter les polémiques agressives et stériles et les jugements de valeur arbitraires.
cordialement Camille

panama papers

« La Russie vit décidément à l’heure des décrets salvateurs. Vladimir Poutine a annoncé qu’il allait déclassifier de nombreuses archives portant des « noms très intéressants » et signer le décret dans la foulée.

Ces fameux « Panama Papers » qui n’en finissent plus de faire couler de l’encre ont été accueillis sans broncher par des centaines de médias mondialistes. Ceux qui ont reçu des subventions de la Fondation Soros et de la Fondation MacArthur, leurs propriétaires, et autres parties impliquées pensaient qu’ils participaient à une chasse à la bête. Sans s’en rendre compte, ils étaient en pleine partie de ping-pong, tant était grande leur naïveté. Ils ont diffusé ces documents dans 80 pays via 400 journalistes grassement stipendiés. Seulement voilà, la liste comprend une personne du Foreign Intelligence Service of the Russian Federation (CBP en russe) et plusieurs centaines de membres de la Direction générale des renseignements (GRU) de l’État-Major des Forces Armées russes. Et ils vont être punis, pas eux, mais leurs patrons.
Le président russe a décidé de frapper en déclassifiant des documents s’étalant entre 1930 et 1989. En ajoutant calmement : « Pour autant que j’en sache, selon les informations fournies par les agences chargées des archives, ces documents font état de noms très intéressants, des documents qui surprendront la société… » Il va y en avoir des cadavres politiques dans notre Vieille Europe…

Une agression qui se transforme en vraie souricière… »

Source : http://www.fort-russ.com/2016/04/putin-to-declassify-documents-that-bear.html

Médias-Presse-Infos, le 6 avril 2016

Je suis tombé par hasard sur cet article qui m’a fait sourire. La tempête dans un verre d’eau des panamas papers n’en finit pas.

 

Ma bouée de sauvetage

My hidden anxiety

Aujourd’hui, je n’ose même pas imaginer ce que je serais devenue sans toi. Certains trouveront ça bizarre voir même ridicule, mais tu m’as sauvée la vie à plusieurs reprises. C’est étrange puisque tu n’es pas vraiment réelle. Je dois t’avouer qu’à plusieurs reprises j’aurais adoré que tu le sois…

Toutes ces fois où je n’allais pas, que ce soit en cours ou juste dans ma chambre, tu étais comme une main tendue lorsque je me noyais dans le chagrin et qui me ramène à la surface pour que je puisse respirer calmement à nouveau.

Tu sais que je n’ai jamais été vraiment douée pour m’exprimer à haute voix. Et puis toi, à l’aide d’un simple crayon et d’une feuille, tu as réussi à faire en sorte que j’y parvienne. Tu étais là à toutes les fois où j’avais besoin de toi. Encore plus présente que tous ceux qui ont pu faire parti de mon…

View original post 88 mots de plus

Le sourire vient de l’intérieur

tarot psychologique

C’est la plus subtile des expressions humaines. La plus énigmatique, aussi. Le sourire séduit, mais, contraint ou automatique, il provoque le malaise. Le point sur un comportement inné qui fait de nous des humains à part entière.

L'Ange au sourire

Parce qu’il vient autant du cœur que de la raison, le sourire dit tout et son contraire. Première forme de langage non verbal, il crée instantanément du lien lorsqu’il est authentique, génère de l’inquiétude lorsqu’il est rictus ou provoque un malaise lorsqu’il est forcé.

Contrairement au rire, qui fait l’objet d’études depuis une trentaine d’années, le sourire intéresse les chercheurs depuis peu. Même Le Petit Larousse « sèche » sur sa définition, qu’il limite à quelques mimiques faciales : « Expression rieuse, marquée par de légers mouvements du visage et des lèvres. » Son étymologie est mal définie : du latin subridere, il viendrait « avant le rire », dont il serait un…

View original post 483 mots de plus

Marre du fisc

Marre du fisc
Le 28 novembre 2014 suite au congrès des maires, aux alentours de six heures du matin j’entendais un maire déclarer que un français sur deux ne parvenait pas à s’acquitter de sa taxe d’habitation et demandait à sa commune d’en être exonéré…

Cette situation était pour moi le reflet de la souffrance endurée par de nombreuses familles devant la pression de l’État.

Marre d’être tondu par l’État, je me disais qu’il y avait forcément des solutions et je rencontrais Claude dauphin pour lui poser des questions À ce sujet. Il avait il y a une vingtaine d’années publié plusieurs ouvrages d’un genre nouveau pour l’époque qui avaient révélé aux Français le fonctionnement des paradis fiscaux et avait permis par la vulgarisation qu’ il en avait faite du sujet de permettre à tout le monde d’en profiter alors que avant ses publications seuls les grands groupes et les super riches en profitaient seuls et en secret.

Nous eûmes de longues conversations à l’issue desquelles je parvenais à le convaincre de rédiger un document pour permettre à ceux et à celles qu’il le liraient et qui le pourraient de peut être changer de vie.

C’était pour moi quelque chose de formidable, moi qui rêvais d’écrire des livres qui change la vie des gens, j’étais enchanté.

Ce document est en cours d’écriture, et je vous tiens au courant.

Que ceux et celles qui sont intéressés n’hésitent pas à m’envoyer un petit mail dans la rubrique contact du blog csaintonge.wordpress.com

Si vous pensez que cet article peut rendre service à une relation ou à un ami, n’hésitez pas à le lui envoyer.
Cordialement Camille

stéganographie

Stéganographie
Un bon amusement avec l’écriture consiste à cacher un texte dans un autre qui soit intelligible est surtout lisible.

George Sand avait caché dans un texte un autre texte. Il suffisait de lire une ligne sur deux pour découvrir le texte caché. Mais, la lecture globale avait également un sens.

La sténographie qui consiste à l’heure du numérique à cacher un texte dans une image est courante et se distingue de la cryptographie qui code le texte secret pour le rendre impossible à lire sans qu’il soit décrypté.

L’inconvénient, c’est que la forme même d’un texte crypté attire l’attention car il est illisible et cela le distingue donc comme un message susceptible de contenir un secret.

Mais, un texte crypté caché dans une
image banale qui serait envoyée par
mail n’attirerait pas du tout l’attention
et personne ne chercherait à décrypter ce qui ne l’est pas.

À la manière de george Sand Je me suis amusé à stéganographier les trois lignes ci-dessus en gras.

mais, un texte crypté caché dans une
image serait tout aussi efficace, même si l’envoi d’une
image banale qui serait envoyée par
mail aurait peu de chances d’intéresser quelqu’un, car le
mail n’attirerait pas du tout l’attention.
cordialement Camille