d’un rêve à l’autre

Quel rêve étrange, j’étais dans le Péloponese, assis sur les gradins en pierres du théâtre d’Épidaure. L’acoustique extraordinaire de ce théâtre de 14000 places m’avait permis d’entendre le moindre souffle murmuré par les acteurs.

Mais à quel époque étions nous? impossible de m’en rappeler, je m’étais endormi en réfléchissant à la liste des choses que je voudrai faire avant de mourir et mon subconscient m’avait envoyé au théâtre d’épidaure dont la visite récente m’avait interpellé.

Cela m’a donné une idée : Pourquoi ne pas faire la liste des choses que vous voudriez faire avant de mourir. Vous allez être surpris par vos propres résultats.

Regrouper vos idées par catégories et inscrivez vos rêves, essayez de faire une liste d’une centaine choses à faire. Vous verrez ce n’est pas si facile.
cordialement Camille

Publicités

Des épices au pétrole

Le moyen âge est caractérisé par la course aux épices. Les ambitions des souverains de cette époque vise à trouver des routes pour se procurer les épices que tous convoitent sans avoir à payer aux intermédiaires musulmans des sommes astronomiques.

Le poivre se vend au grain… et le commerce des épices est des plus lucratifs. Qu’importent les pertes humaines, un navire sur cinq qui revient au port trois ans après son départ suffit non seulement à amortir la mise mais laisse un profit juteux.

L’histoire est une leçon, elle éclaire le présent et l’avenir. Lorsque la première croisade entre 1096 et 1099 est lancée pour rétablir la chrétienté en orient. Il s’agit seulement de contrôler la route des épices et les fabuleux bénéfices qu’elles représentent. Le mensonge se poursuivra longtemps et des hommes périront au nom du christ pour le contrôle des épices à leur insu.

Le pétrole reste aujourd’hui une source importante de profits qui se tarit, mais qui lui aussi à engendré et engendre encore bien des conflits et des morts pour son contrôle. Quel produit suffisamment lucratif va le remplacer demain ?
Cordialement Camille

L’imposture

L’imposture, c’est ce qui caractérise la société d’aujourd’hui. Des élus motivés pour se maintenir au pouvoir, avec des avantages importants, installés dans la facilité, hors de la réalité et bien loin de ce que vivent les Français au quotidien.

Ils sont nombreux, disposent de véhicules avec chauffeurs … Pourquoi ne pas s’aligner sur les autres pays de la communauté? Ne peuvent-ils pas pour leurs déplacements utiliser à leurs frais leurs véhicules personnels? On économiserait les voitures leur entretien, chauffeurs etc…

Goutte d’eau dans la cascade des abus en tout genre, mais ce serait bien si ils faisaient leur part.

Peut-être que l’on pourrait se contenter d’un député par département? Là encore économie non négligeable, on pourrait également plafonner leurs frais…

Je crois que en ce qui concerne les élus il y a de nombreuses économies à réaliser, et cela peut être décidé et réalisé par les élus eux mêmes…
Cordialement Camille

et si

Que se passerait-il si demain je jouais au loto et que je gagne le gros lot?

Vous êtes vous posé ce genre de questions? personnellement comme je ne suis pas joueur c’est une question que je ne m’étais jamais posée avant d’écrire ces quelques lignes.

Gagner au loto c’est se retrouver une ou deux semaines plus tard à la tête de plusieurs millions d’Euros. Et, la première question qui s’impose est où mettre cet argent? dans une ou plusieurs banques, et après il faudra placer cet argent…

On peut sans doute se faire verser une vingtaine de milliers d’euros qui ne feront pas de grandes vagues au niveau des banques surtout si on les répartit sur plusieurs comptes dont certains à l’étranger. Se faire virer le reste de la somme plus tard, mais combien de temps plus tard? ce délai est important, c’est celui de la réflexion…
cordialement Camille

Marre du fisc

Marre du fisc
Le 28 novembre 2014 suite au congrès des maires, aux alentours de six heures du matin j’entendais un maire déclarer que un français sur deux ne parvenait pas à s’acquitter de sa taxe d’habitation et demandait à sa commune d’en être exonéré…

Cette situation était pour moi le reflet de la souffrance endurée par de nombreuses familles devant la pression de l’État.

Marre d’être tondu par l’État, je me disais qu’il y avait forcément des solutions et je rencontrais Claude dauphin pour lui poser des questions À ce sujet. Il avait il y a une vingtaine d’années publié plusieurs ouvrages d’un genre nouveau pour l’époque qui avaient révélé aux Français le fonctionnement des paradis fiscaux et avait permis par la vulgarisation qu’ il en avait faite du sujet de permettre à tout le monde d’en profiter alors que avant ses publications seuls les grands groupes et les super riches en profitaient seuls et en secret.

Nous eûmes de longues conversations à l’issue desquelles je parvenais à le convaincre de rédiger un document pour permettre à ceux et à celles qu’il le liraient et qui le pourraient de peut être changer de vie.

C’était pour moi quelque chose de formidable, moi qui rêvais d’écrire des livres qui change la vie des gens, j’étais enchanté.

Ce document est en cours d’écriture, et je vous tiens au courant.

Que ceux et celles qui sont intéressés n’hésitent pas à m’envoyer un petit mail dans la rubrique contact du blog csaintonge.wordpress.com

Si vous pensez que cet article peut rendre service à une relation ou à un ami, n’hésitez pas à le lui envoyer.
Cordialement Camille