La leçon de cooky

Cooky, c’est ma petite chienne York, et elle comprend tout. J’ai souvent l’impression qu’il ne lui manque que la parole, mais, c’est inexact, car en réalité elle sait parfaitement se faire comprendre sans parler, il me suffit pour cela d’être un peu attentif à ses attitudes, ses mouvements, ses gestes et j’en déduis immédiatement ce qu’elle veut. C’est la leçon qu’elle m’a apprise.
Dans un roman, on néglige trop souvent de parler des gestes des mouvements et des attitudes des personnages. Cependant en rajoutant les gestes et les mouvements on peut facilement faire parler un personnage qui ne dit rien. Il suffit d’ouvrir les yeux et de regarder. La communication non verbale joue un rôle très important dans la vie de chaque jour, car, elle laisse une impression inconsciente à celui qui vous voit sans vous regarder. Elle donne une image plus précise de l’interlocuteur.
Le signe de nervosité, de celui qui se touche souvent les cheveux lorsqu’il se trouve dans une situation inconnue. Celui qui s’assoit sur ses mains parce qu’il ne sait pas ou les mettre montre sa timidité et ses insécurités, les épaules sont pliées vers l’avant ce qui montre que l’on manque de confiance en soi, celui qui se vautre dans un siège à son dos très bas et laisse une impression d’arrogance, si vous êtes raide comme un piquet vous allez passer pour quelqu’un de géné et pas du tout à l’aise … Il y a une multitude de gestes que nos amis les animaux savent observer pour nous comprendre, utilisons les pour nos personnages de roman.
Cordialement Camille

Publicités

sur les traces de Colomb

Nous sommes le 16 juillet, nous longeons Porto-Santo. C’est la seconde île habitée de l’archipel portugais de Madère dans l’océan Atlantique, à cinquante kilomètres au nord-est de Madère. Elle est surnommée « L’île Dorée » en raison de la couleur désertique de ses paysages et de sa longue plage de sable dorée. Avec un haut pic au centre, dont nous apercevons le sommet au milieu des nuages. Christophe Colomb a vécu sur l’île et s’est marié avec Filipa Moniz, la fille du premier gouverneur, avec qui il a eu un fils, Diégo Colomb. La petite histoire raconte que c’est en voyant les morceaux de bois et les débris de toute sorte apportés par la mer sur la côte de Porto-Santo, que Christophe Colomb, acquit la conviction de l’existence du Nouveau Monde. Cette anecdote est peut-être vraie, je ne pouvais pas ne pas vous en parler.
Enfin, nous voila à Madère. Depuis hier, la température a grimpé, c’est le vent dit « Este » qui souffle directement de l’Afrique. Le thermomètre marque 27°c.
Nous débarquons et décidons de faire l’ascension du pic à 1 818 m d’altitude, au terminus de la route depuis Funchal, ce belvédère offre un magnifique panorama sur les massifs du centre de l’île. On remarque l’emplacement du cratère de Curral das Freiras, la crête du pic das Torrinhas, le pic das Torres. Au nord-est, on distingue la ribeira da Metade, la butte de Penha da Águia (rocher de l’Aigle) et la pointe de São Lourenço.
À midi affamés, nous faisons une halte déjeuner, à l’ombre des camélias, des fuchsias, des myrtes, des magnolias, en face d’un paysage qui nous a dédommagé de nos peines. Des voisins de pontons nous en avaient parlé, nous ne sommes pas déçu. Après quoi nous retournons à Funchal, puis remontons à bord.
cordialement Camille

soleil

Enfin il est la. Quelle année difficile nous avons eu avec cet hiver qui n’en finissait pas. Il nous a fallu attendre la fin mai pour voir un ciel bleu qui donne le moral. La vie continue, mais dans la souffrance, étranglé par des charges qui ne cessent d’augmenter, le citoyen n’en pouvait plus de cette grisaille. Les conversations qui tournent toutes autour des difficultés du quotidien, malgré une propagande insolente pour l’intelligence qui rabâche que tout va bien, on se demande pourquoi le citoyen ne s’en aperçoit pas dans sa vie de chaque jour. Au bout d’un peu plus de une année cette avidité de pouvoir se terminera t’elle dans un Dallas à la française? Ou dans une clochardisation du peuple de France?
Quand un gouvernement maltraite ses vieux, que peuvent espérer les jeunes pour leur futur sinon de ne pas devenir vieux dans leur propre pays?
Cordialement Camille

poule au pot

14 mai 1610 : Assassinat d’Henri IV
Le roi de France Henri IV (56 ans) se rend à l’Arsenal, à l’est de Paris, auprès de son ami Maximilien de Sully, malade, lorsque son carrosse se trouve bloqué, rue de la Ferronnerie, par les embarras de la circulation. C’est alors qu’un colosse du nom de François Ravaillac monte sur le marchepied et l’assassine de plusieurs coups de couteau…
L’histoire nous dit qu’Il avait oeuvré pour le bien du peuple.
14 mai 2017 : Emmanuel Macron est investi 25e Président de la République française. En politique d’après Machiavel la fin peut justifier les moyens, mais seulement, pour le bien du peuple.
Est-ce le cas un an après?
Cordialement Camille

le bien du peuple

Lorsque le traitre devient un héros, les valeurs universelles sont bafouées, le fourbe est souvent fier de sa supercherie et prétend que le recourt à des astuces hypocrites est justifié par la morale qu’il sert: la fin justifie les moyens.
Ce comportement et le précepte qui l’accompagne sont souvent qualifiés d’une façon péjorative de comportement de « Jésuite ».
On prête cette phrase à Machiavel bien que il ne l’ait jamais écrite, mais, elle résume sa position sur le sujet. Pour lui, le but de la politique, n’est pas la morale mais la réussite (obtenir et conserver le pouvoir). Le prince n’a pas à être juste, il suffit qu’il le paraisse. La politique est un art de la dissimulation au nom de l’efficacité. Sa finalité est d’instaurer « de bonnes lois » pour le bien du peuple. cordialement Camille

Beyrouth

Il y avait les risques sécuritaires, l’ONU, les différentes ambassades des pays industrialisés, conseillaient une grande prudence, maintenant que la fièvre des élections est passée va t-on parler du risque sanitaire?
La ville de Beyrouth, est cernée par les poubelles et les immondices de toute sorte. Depuis un temps certain déjà, on parle des poubelles qui ne seraient plus collectées depuis plusieurs années.
Cette absence de collecte et de traitement des déchets serait due si l’on en croit les bruits qui courent à des intérêts financiers. Le contrat d’enlèvement et de traitement étant arrivé à son terme, il n’a pas été renouvelé parce que les politiques n’arriveraient pas à s’entendre sur le nom de celui qui va profiter financièrement de ce contrat…
Suite à cette accumulation de déchets, le choléra aurait fait son apparition au pays du cèdre. Cette infection épidémique contagieuse est due au bacille virgule, découvert par Pacini en 1854 et redécouverte par Koch en 1883. Limitée à l’espèce humaine, cette infection est caractérisée par des diarrhées brutales et très abondantes menant à une sévère déshydratation. La forme majeure classique cause la mort dans plus de la moitié des cas, si il n’y a pas de traitement.
La contamination est orale, d’origine fécale, par l’eau de boisson ou des aliments souillés.
Dans la forme classique, le début est brutal. Avec ou sans douleur abdominale, une diarrhée liquide apparaît. Ces diarrhées incessantes épuisent le malade, souillant et inondant son environnement immédiat…
Cordialement Camille

Manifestation du 1er Mai

mis en ligne le 7 mai 2018.
Si l’on en croit les médias ils étaient 1200 prêt à tout casser. Ce qui est intéressant dans cette mobilisation c’est qu’il devient peu crédible de dire que tous les français sont satisfaits des mesures prises par le gouvernement.
Peut-être n’étaient ils que 500, mais il fallait les mobiliser, et cela demande de l’énergie, de l’organisation et une certaine détermination. Quant aux destructions personne ne peut les approuver, mais peut-être ont elles été réalisées par police politique qui avait sans doute pour la circonstance mobilisé des agitateurs et des voyous de service pour décrédibiliser ce mouvement. Car, il y avait pour une manifestation habituelle et traditionnelle un premier mai, tout un régiment de CRS pour les accueillir, ce qui n’est pas fréquent. Alors pas de jugement hâtif.
Réunir même seulement 200 personnes déterminées implique des fuites et des réactions. Ce qui est certain c’est qu’ils n’étaient pas 1200 à vouloir tout casser, car il y aurait eu des blessés et des morts et le quartier aurait été rasé.
Cette manifestation, ouvre la porte à d’autres mobilisations, demain d’autres groupes se mobiliseront et les médias vont de plus en plus rencontrer d’obstacles pour tonitruer que tout va bien et que les français en général sont satisfaits de gagner moins et de payer plus.
Cordialement Camille