On vous l’a dit

111906 – 10/195
Dans un passé récent on apprenait aux enfants à développer un esprit de synthèse et un esprit d’analyse, le but était d’en faire des individus capables de penser par eux mêmes et d’agir en fonction de la réflexion qu’ils avaient construite par rapport à un problème particulier.
Ce n’est plus le cas aujourd’hui, et, si la démocratie est le pouvoir donné aux peuples de choisir leur propre destin, encore faut-il que ces peuples soient capables de penser par eux mêmes. Mais en même temps que se répandait l’idée de démocratie, les pouvoirs ont cherché à influencer les choix des peuples par la manipulation.
Durant le troisième Reich, Goebbels a été un maitre dans ce domaine, et, les techniques qu’il a utilisée sont toujours en vigueur et ont mêmes été développées en particulier aux Etats-Unis avant de se répandre et de contaminer le reste du monde.
Elles ont été initialement pratiquées par les polices politiques et sont devenues progressivement un outil de gouvernance.
J’ai commis il y a quelques années un ouvrage sur la manipulation des foules que je n’ai jamais mis en ligne, peut-être me déciderai-je à le faire dans un proche avenir.
Ces outils de manipulation transforment la démocratie en une vue de l’esprit et, la seule règle devient celle du pouvoir en place. On peut constater le phénomène dans toutes les élections. Le peuple ne vote plus pour des idées mais pour ou contre quelque chose que les média entre autres ont véhiculé à toutes les sauces pour abuser le plus grand nombre. Ainsi aux dernières élections européennes on a pas parlé d’une Europe des nations, mais d’une Europe des partis qui on le constate ne fonctionne pas dans l’intérêt des peuples.
Allez faire un tour au parlement Européen et vous verserez des larmes sur le machin européen.
Cordialement Camille Saintonge

Publicités

vivre mieux

Pour changer des catastrophes et autres misères qui nous sont diffusées au quotidien par les médias, Appliquez les méthodes de la pensée positive.
Émile Coué de La Châtaigneraie, né le 26 février 1857 à Troyes et mort le 2 juillet 1926 à Nancy, est un psychologue et pharmacien français, auteur d’une méthode de guérison et de développement personnel fondée sur l’autosuggestion.
la « méthode Coué » est familière à tout le monde. Accueillie avec succès aux USA et en Allemagne beaucoup plus qu’en France, la méthode Coué a donné naissance, entre autres, à :

  • La pensée positive
  • L’autosuggestion
  • L’auto-motivation
  • Le training autogène de Schultz
  • La sophrologie
  • L’orientation solution
  • La visualisation

En quoi consiste l’autosuggestion positive?
Il s’agit d’un outil qui permet d’utiliser le potentiel que nous avons en nous: nos pensée, nos émotions, nos comportements, afin de mieux fonctionner au quotidien.  
le cerveau ne fait pas la différence entre ce que l’on vit et ce que l’on visualise. Exemple: Si, quelques jours avant un entretien important, vous vous mettez mentalement dans la situation, et, que vous vivez la scène avec le plus de détails possible, que vous vous voyez détendu, assuré, confiant, au moment de passer ledit entretien, votre cerveau aura l’impression d’avoir déjà vécu ce moment, et vous aidera à vous replonger dans l’état émotionnel que vous aurez créé auparavant.  
Pour que des phrases d’autosuggestion fonctionnement, il est important d’apporter un soin particulier à leur formulation. La phrase doit être tournée de manière positive. Si vous dites par exemple : « je ne veux plus être stressé », le cerveau va retenir uniquement le mot «stress». Il faut donc plutôt se dire « je veux être plus serein ».
Fixez vous chaque matin deux ou trois engagements « faisables », comme : boucler ce dossier, l’essentiel est de réussir à le faire pour soi.
Avant de vous endormir remémorer vous deux ou trois moments positifs de votre journée, et, revivez les, afin de fixer les sensations positives qui y sont associées.  

Au réveil, avant d’ouvrir les yeux, je me dis ‘cette journée va être une belle journée, ça va bien se passer, puis, je souris.
Posez un regard bienveillant sur vous-même, sur les autres, et, sur le monde.
cordialement Camille Saintonge

Athos

Il existe de nombreux endroits insolites mal ou peu connus et qui pourtant méritent une visite, car, ils ne sont pas comme les autres lieux.
La presqu’ile Interdite aux femmes : Le mont Athos
Le mont Athos pourrait être un pèlerinage initiatique vers l’Orient, un Bénarès, un fleuve sacré, une source purificatrice, un chemin de Compostelle.
Rejoignez le nord de la Grèce. D’abord, Salonique et son atmosphère orientale. Ses grands immeubles face à la mer, son bazar qui annonce la Turquie. La fraîcheur de ses grands cafés le long de la baie à l’heure de la sieste. Arrivez à la station de bus pour la Chalcidique, ce trident jeté dans la mer à 100 km à l’est de Salonique, dont la pointe nord est : le mont Athos. Une pointe de 60 km de long sur 10 km de large, avec vingt monastères, dix sur sa côte sud, dix sur sa côte nord. Sublime confusion de visages, dès la cohue de la gare routière, qui évoquent la Macédoine et l’Orient. Après trois heures de bus on arrive à Ouranopolis (la ville du ciel), c’est le dernier point habité par les hommes avant le territoire des moines. Ensuite il faut continuer par la mer. Le bateau part à 8 heures pour le mont Athos car, l’on n’y accède que par la mer. Des pèlerins, Des moines. Des camions de blé et de bois sur le pont. Pas de cris. Des chuchotements plutôt. Dans la paix du matin et les eaux calmes, on admire des plages désertes dominées par des collines boisées, puis vient le premier monastère avec son port, Zographou (en grec, « l’écriture de vie »). Monastère bulgare, enfoui sous les cyprès. Et puis, d’autres monastères, Dochiariou, Xénophontos, Pantéléimon, le grand monastère russe où séjourna Silouane
(il fut canonisé par le patriarche de Constantinople le 26 novembre 1987.)
Enfin Daphni, le port du mont Athos. Avec cette impression immédiate : le Moyen Âge, « un monde ou l’on sent le souffle de la tradition ». Et ces mots d’accueil écrits sur une pancarte : « Chers pèlerins, bienvenue à la Sainte Montagne ». Soyez respectueux, comme notre père Moïse, qui s’est déchaussé avant d’aller parler à Dieu au sommet du mont Sinaï, car cette terre est une terre sacrée. »
Alors il ne vous restera plus qu’à parcourir cette presqu’île, et au gré de vos rencontres et des échanges que vous aurez avec les moines du mont Athos (ils sont un peu plus de 2300) vous découvrirez ce monde à part d’une beauté époustouflante avec ses monastères qui se jettent dans une mer de cristal, paix et harmonie…
Cordialement Camille Saintonge

comment j’ai perdu 20kg

101904 – 17/193

Parce que j’ai perdu 20kg il y a deux années sans les reprendre et surtout sans faire de régime. J’ai eu envie de vous dire comment, afin d’en faire profiter d’autres, qui, comme moi voudraient perdre leurs kilos superflus.
Pendant des années j’ai fait des régimes qui m’entrainaient des frustrations et des privations, mais surtout, qui ne m’empêchaient pas de reprendre des kilos dés que j’arrêtais un régime.
J’ai au cours du temps testé de nombreux régimes qui se terminaient en catastrophe. Au bout d’un temps plus ou moins long, je craquais et j’arrêtais mon régime et, mes kilos revenaient.
Un jour j’ai décidé de réagir et d’arrêter de me priver et de me faire du mal, mais, j’avais toujours envie de perdre du poids.
À la même époque un problème dentaire m’a particulièrement handicapé, et, pendant trois mois, j’ai souffert des dents. Comme c’était douloureux j’ai limité la durée pour m’alimenter. Je mangeais ce que je voulais mais sur une période plus courte.
Un déjeuner à midi un quatre heure comme les enfants, et un diner vers 18h30 pour ne pas souffrir des dents à l’heure m’endormir.
Au bout de trois mois mes problèmes dentaires étaient résolus, et, je constatais que j’avais perdu 8kg sans me priver et en mangeant tout ce qui me faisait plaisir.
Je décidais de poursuivre et j’ai ainsi perdu 20 kg il y a de cela un peu plus de deux ans.
Depuis je continue de me nourrir entre midi et 19h en mangeant ce qui me plait, et, je n’ai pas repris de poids.
Je n’ai aucune qualification pour parler de diététique. Je vous livre cette expérience vécue qui je l’espère pourra être utile à ceux et celles qui veulent perdre du poids sans faire de régime.
cordialement Camille Saintonge

Comportement des personnages

Les personnages se manifestent, par des comportements, la formulation d’idées et l’expression d’émotions. Toutes ces manifestations constituent le caractère de votre personnage. Celui-ci change et évolue, en fonction des contextes, des événements marquants de sa vie ou tout simplement du temps qui passe.
Mais derrière les manifestations variables de son caractère, le fait d’avoir un centre préféré et de l’utiliser dans une certaine direction (intérieure, extérieure ou les deux) reste constant. Le déséquilibre ainsi créé caractérise l’ego (ou fausse personnalité du personnage). L’ego se manifeste principalement par un mécanisme d’évitement qui représente ce que cherche à éviter à tout prix votre personnage : conflit, colère, reconnaissance de ses besoins, échec, banalité, vide intérieur, déviance, souffrance, faiblesse.
Cachée par le masque du caractère, par le déséquilibre et la souffrance de l’ego, la vraie personnalité représente la possibilité d’utiliser de manière équilibrée et d’exprimer son énergie personnelle sous sa forme la plus vraie et la plus noble.
Une conséquence fondamentale est qu’on trouve dans chaque type de personnage des gens peu recommandables et d’autres parfaitement accomplis. C’est une des forces et une des particularités du roman que le même personnage puisse vivre des personnalités du niveau le plus psychotique au niveau le plus sain.
cordialement Camille

été

Belle journée, pour ce premier jour de l’été pour apprécier la vie sous toutes ses formes. Il est temps de vous préparer pour vivre de belles vacances si vous partez en Juillet, plus que une semaine. Vous allez sans doute changer vos habitudes, peut-être vivre des amours éphémères qui ne durent que le temps des vacances ou vous détendre en famille, vous reposer. Profitez de cette période où la vie se ralentit même pour ceux et celles qui restent au travail et faites le point, préparez la rentée. Oubliez les grèves et autres manifestations de mécontentement dont les médias ne parlent pas. Puisque tout cela ne fait pas partie de l’agenda du pouvoir pourquoi cela ferait-il partie du votre?
C’est la vraie fin de l’année, car, tout s’arrête en France pendant ces deux mois, on ne peut plus joindre personne, tout ou presque est reporté au retour des vacances…
cordialement Camille

La leçon de cooky

Cooky, c’est ma petite chienne York, et elle comprend tout. J’ai souvent l’impression qu’il ne lui manque que la parole, mais, c’est inexact, car en réalité elle sait parfaitement se faire comprendre sans parler, il me suffit pour cela d’être un peu attentif à ses attitudes, ses mouvements, ses gestes et j’en déduis immédiatement ce qu’elle veut. C’est la leçon qu’elle m’a apprise.
Dans un roman, on néglige trop souvent de parler des gestes des mouvements et des attitudes des personnages. Cependant en rajoutant les gestes et les mouvements on peut facilement faire parler un personnage qui ne dit rien. Il suffit d’ouvrir les yeux et de regarder. La communication non verbale joue un rôle très important dans la vie de chaque jour, car, elle laisse une impression inconsciente à celui qui vous voit sans vous regarder. Elle donne une image plus précise de l’interlocuteur.
Le signe de nervosité, de celui qui se touche souvent les cheveux lorsqu’il se trouve dans une situation inconnue. Celui qui s’assoit sur ses mains parce qu’il ne sait pas ou les mettre montre sa timidité et ses insécurités, les épaules sont pliées vers l’avant ce qui montre que l’on manque de confiance en soi, celui qui se vautre dans un siège à son dos très bas et laisse une impression d’arrogance, si vous êtes raide comme un piquet vous allez passer pour quelqu’un de géné et pas du tout à l’aise … Il y a une multitude de gestes que nos amis les animaux savent observer pour nous comprendre, utilisons les pour nos personnages de roman.
Cordialement Camille