l’instinct

L’instinct, c’est la réaction de survie et de défense d’un personnage. Dans tous les évènements que vivent les personnages de roman il y a la réaction instinctive. le personnage est au volant de sa voiture, c’est l’hiver, il y a de la neige et du verglas. Le véhicule dérape, le personnage donne un coup de volant pour lui faire retrouver la bonne trajectoire. Cette réaction est instinctive, le personnage n’a pas eu le temps d’avoir une émotion, car, si il en avait eu une il n’aurait pas pu réagir. C’est seulement après avoir réagi par instinct qu’il peut avoir un sentiment de peur ou autre. En aucun cas l’émotion ne peut venir avant la réaction d’instinct, ce n’est pas parce qu’il a eu peur qu’il tourne son volant, c’est par instinct. Cette notion est importante car, ne pas en tenir compte c’est enlever de la crédibilité à ce que vous écrivez. Le chasseur voit le tigre qui bondit sur lui, il épaule son fusil et tire, c’est seulement après qu’il peut s’offrir le luxe d’avoir peur. Si, il a peur avant de tirer, il est mort, il a été paralysé par la peur et n’a pas pu se servir de son arme. Si ce n’est pas le cas, son récit n’est pas crédible…
cordialement Camille

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.