suite article du 26 juin (gestes)

Les gens introvertis sont discrets et essaient de ne pas se faire remarquer. Ils parlent seulement directement avec une personne et sans grands gestes. Cela ne les intéresse pas d’être le centre d’attention. C’est pour cette raison qu’ils se sentent bien lorsqu’ils sont seuls. Le sentiment d’insécurité ainsi que celui de nervosité sont donc supprimés. Les personnes introverties ne parlent peut-être pas beaucoup mais elles ont une façon calme et claire de s’exprimer.
les personnes extraverties se remarquent directement. Leur posture est toujours ouverte. Elles n’ont pas de problème à s’approcher des gens et à se pencher dans leur direction, ce qui est un signe clair de confiance. Leurs mots sont souvent accompagnés par des gestes appropriés. Ce sont des gens de compagnie agréables, ils ont un rayonnement positif et l’on se sent bien à leur côté.
Tout le monde ne sait pas évaluer correctement ce type de langage corporel, spécialement les personnes introverties. Ces dernières ont rapidement le sentiment que les gens extravertis s’approchent trop près d’eux qu’ils parlent beaucoup et de manière rapide. Ils sont spontanés, enthousiastes et aiment être le centre d’attention.
Les gens avec beaucoup de tempérament perdent vite patience. Cela est véhiculé par leur posture tendue. Un de leurs signes est le poing fermé. Ils gesticulent beaucoup et de manière rigide. La mâchoire est toujours en activité, même lorsque ils ne parlent pas. Elle est si tendue que l’on peut facilement observer le mouvement des muscles des joues. Ces gens parlent rapidement très fort mais les mots qu’ils prononcent sortent de manière hachée.
Un des meilleurs exemples est l’histoire de l’aventure extra conjugale de Bill Clinton. Il a dit à maintes reprises n’avoir rien fait avec sa stagiaire Monica Lewinsky. Il avait l’air honnête et convaincant. Les experts ont vite remarqué que Bill Clinton se touchait souvent le nez bien que cela ne durait seulement qu’une fraction de seconde. »Celui qui ment a le nez qui s’allonge ». Cette expression n’est pas totalement fausse.
Dans l’exemple de Bill Clinton, son comportement a permis aux interrogateurs de ne pas lâcher l’affaire.
« la technique du miroir ». Cette méthode fonctionne aussi
L’imitation entre en jeu.
Elle consiste à rester calme et amical et à s’adapter au ton du vis-à-vis.
À travers ces signaux, le personnage transmet un message harmonieux et il est en phase avec son vis à vis. Cela fait qu’il obtient la confiance et que l’interlocuteur se sent bien. C’est un moyen de se débarrasser des tensions négatives.
cordialement Camille

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.