poser une idée

Pourquoi il est utile et pratique de s’entrainer à écrire des textes de 500 mots. Simplement parce que c’est la longueur approximative d’une scène dans un roman. C’est également environ une page A4 en corps 12.

Certains auteurs connus et reconnus comme Stephen King affirment qu’ils ne font pas de plan, c’est sans doute vrai, car, il déclare ne pas aimer connaitre la fin de son roman lorsqu’il commence à écrire. Mais par la suite, sa maitrise de la structure du roman en 3 parties lui permet de se situer facilement dans son roman. Robert Ludlum au contraire aime savoir où il va. Il fait des plans qui peuvent faire une centaine de page et les réécrit souvent deux à trois fois.

La tranche de 500 mots permet de poser une idée et dans un cas comme dans l’autre de la développer en l’adaptant à la structure globale ou d’être un élément du plan préétabli.
cordialement Camille

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.