promenade

J’ai enfilé sur ma tête mon casque sans fil et j’en profite pour écouter du Verdi, La traviata, Nabucco, mon casque me donne le volume qui me convient et je peux me faire plaisir sans déranger personne.

J’aime faire une promenade très tôt le matin, lorsque il fait frais, à l’heure ou tout dort encore. Je ne croise pratiquement personne, la nature m’appartient. Malgré la saison, Il fait un peu frais et je ne suis pas assez couvert. De plus j’ai envie de changer l’eau du canari

Le ciel bleu lorsque je suis sorti, se couvre de nuages. Il n’y a vraiment plus de saison.

Catastrophe, C’est la pluie, une de ces pluies à fines petites gouttelettes, un crachin breton sur la côte basque.

Il me faut rentrer le plus vite possible.

J’enlève mon casque sans fil qui craint la pluie, et, je l’éteint. Fini verdi. La pluie glacée me mouille.

Je cherche des yeux un endroit ou m’abriter, j’aperçois un arbre au feuillage bien fourni qui va m’offrir un abri précaire. Pour le remercier d’être là, je vais contribuer à sa croissance en l’arrosant au pied.

Mais peut-être vaut il mieux que je presse le pas pour rentrer, car, mon abri ne durera pas aussi longtemps que les impôts.

La pluie semble vouloir durer un peu, dés que les feuilles de mon arbre seront bien mouillées, se sera la douche.

Finalement, j’anticipe et je décide de rentrer quitte à être mouillé jusqu’au cou… ce sera toujours mieux que d’être trempé et d’avoir encore du chemin à faire en traversant un rideau de pluie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s