hostilité

Le rêve de liberté que l’on imagine au mot bateau est une conséquence de ce qui se raconte, parce que la majorité des récits de mer occultent l’hostilité de la mer et du vent. Ce milieu ambiant difficile occupe pourtant les « vagabonds des mers » pendant la plus grande part de leurs traversées qui passent plus de temps « la caisse à outils à la main » qu’à s’occuper avec des loisirs.
Sur un bateau on ne s’ennuie pas, même s’il est bien entretenu, il y a toujours quelque chose à réparer même au cours d’une traversée sans histoire.
Sans compter que si l’on est sur un monocoque la gite souvent jusqu’à 30° rend la circulation à bord difficile et faire la cuisine relève de l’exploit, et alors on y mange mal. La dorade coryphène ou le thon que l’on pêche ont du mal à être bien cuisiné en mer sur un monocoque.
Les petites traversées courtes d’une journée ou deux rendent les croisières plus sympathiques et plus conviviales, car ce qui est à réparer peut l’être à l’escale par des professionnels si l’on dispose des moyens nécessaires.
Sur un multicoque genre catamaran il y a peu de gite mais le bateau tape même avec une mer peu agitée. Les traversées de nuit ne sont guère reposantes à cause du bruit et là encore lorsque tout se passe bien, il faut malgré tout veiller à la bonne marche et à l’entretien du matériel si l’on veut conserver un confort minimum. Une courroie à changer, une pompe à eau à réparer, une vidange à faire, l’electronique qui fait des siennes…
L’idéal pour profiter de sa croisière consiste à avoir les moyens d’avoir un skipper et un marin pour s’occuper de tout, mais bien sur cela a un coût, et plus on est nombreux sur un bateau plus il y a de promiscuité, même sur un catamaran doté de plusieurs cabines…
cordialement Camille

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s