détails d’une structure ouverte

  1. 1
  2. Conflit: Le conflict est une série d’obstacles que votre personnage doit affronter pour atteindre son objectif. Il faut qu’il y ait un conflit dans une scène! Si votre personnage atteint son objectif sans conflit, alors le lecteur s’ennuie. Une victoire facile n’a pas de valeur. Votre personnage doit se battre et votre lecteur vivra ce combat également.
  3. Désastre: Un Désastre est un échec qui permet à votre personnage d’atteindre son objectif. Si une scène se termine par une victoire, votre lecteur ne ressent aucune raison de tourner la page. Si tout va bien votre lecteur peut s’endormir. Faites que quelque chose d’horrible se passe, accrochez votre personnage au bord de la falaise à pic, votre lecteur tournera la page pour voir ce qui va se passer après.

La Suite a trois parties son but est de venir arès une scène. Une scène se termine par un désastre et vous ne pouvez pas enchainer immédiatement avec une nouvelle scène qui va commencer avec un objectif. Pourquoi ? parce que quand vous venez d’être confronté à un sérieux revers, vous ne pouvez pas immédiatement vous précipiter et essayer quelque chose de nouveau. Vous devez d’abord récupérer. C’est de la psychologie de base.
1        Reaction: Une Reaction c’est l’état émotionnel qui suit un désastre. Lorsque quelque chose d’horrible vient de se passer vous êtes comme assomé pendant un instant. Vous devez donc montrer comment votre personnage réagit viscéralement à ce désastre. comment il est blessé. Donnez à votre lecteur la possibilité d’être lui aussi blessé. Vous pouvez avoir besoin de faire voir le temps s’écouler. Ce n’est pas le moment de passer à l’action, c’est le moment de réagir. Un moment pour pleurer. Mais vous ne pouvez pas rester abasourdi à jamais. Si vous le faites vous perdrez vos lecteurs. Éventuellement vous pouvez perdre les pédales le temps de regarder les options qui s’offrent. Mais le problème est qu’il n’y en a aucune…
2        Dilemme: Un Dilemme est une situation avec aucune bonne option. Votre personnage doit avoir un vrai dilemme. Ceci donne à votre lecteur une occasion de se faire du souci, ce qui est bon. Votre lecteur doit se demander qu’est ce qui peut se passer après. Laissez votre personnage se dépatouiller au milieu des choix, éventuellement laissez le arriver à la moins mauvaise option…
3        Décision: Une décision c’est l’action de faire un choix parmi plusieurs options. C’est important, parce que cela donne à votre personnage la possibilité de redevenir actif. Les gens qui ne prennent jamais de décision sont des gens ennuyeux. Ils attendent que quelqu’un décide à leur place. Et personne ne veut lire l’histoire de quelqu’un comme ça. Que votre personnage décide et qu’il prenne une bonne décision. qu’elle soit risquée mais ait une chance de réussir. Vos lecteurs devront tourner la page parce que maintenant votre personnage a un nouvel objectif.
vous êtes passé de la scène à la suite et retour au but pour une nouvelle scène.
C’est pourquoi la méthode scène suite est si puissante. Une scène conduit à une suite qui conduit à une nouvelle scène et ainsi de suite à jamais. vous terminerez par une victoire éclatante ou une défaite ultime et ceci terminera votre livre.
Mais ce n’est pas terminé. Vous savez comment structurer une scène et sa suite façon grand angle, mais vous devez maintenant écrire des paragraphes qui vont amener votre personnage de son but initial à un conflit puis un désastre et au travers d’une réaction viscérale vers un horrible dilemme et finalement une bonne décision.
Comment faire ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s