Ulysse

« …Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage… » En cette période de vacances nombreux sont ceux qui ont envie de tout quitter et de partir. Loin de la vie quotidienne, de ses soucis de ses contraintes. Partir pour découvrir le monde, une liberté nouvelle… Ils rêvent du bateau qui les emporterait sur la mer loin, très loin. Certains le font, liquident tous leurs biens pour s’acheter un truc qui flote mais qui va demander beaucoup, beaucoup de frais et d’entretien. Car, un voilier coute très cher à entretenir, il faut stationner quelque part, c’est rarement gratuit, le vent est à la disposition de tout le monde, mais les voiles ? et la coque il faut la nettoyer chaque six mois pour lui enlever tout ce qui s’est amalgamé dessus et qui freine sa progression dans l’eau, et, pour ça il faut sortir le bateau de l’eau, ce n’est pas une opération gratuite. L’eau de mer est corrosive, les tuyauteries, l’electricité sont en permanence menacées… Mille et une misères que le candidat au départ oublie trop souvent ou qui dans son enthousiasme les minore.
Mais partir, implique d’aller quelques part et de revenir un jour, et alors, même si la valeur d’une coque ne diminue pas beaucoup avec le temps, le temps aura changé le voyageur. Comme dans un roman il croit qu’il rêve de liberté et après avoir vagabondé sur les mers, un an, deux ans ou plus il revient à son point de départ et s’aperçoit que ce qu’il voulait réellement était à portée de sa main…
cordialement camille

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s