la parenthèse

Non, vraiment cette période de l’année n’est pas celle que je préfère. C’est l’époque où une partie des habitants des grandes ville est partie pour d’autres cieux, à la poursuite de rêves qui pour certains se transformeront en cauchemars.
Rien n’est pareil pendant ces deux mois d’été, la vie continue mais, le rythme n’est plus le même, lorsqu’il fait chaud ceux qui restent voudraient être parti et ceux qui sont parti pensent déjà qu’il va falloir rentrer.
Si il fait mauvais temps, les vacanciers tentent malgré tout de passer de bons moments, mais ces changements d’activités ou d’habitudes ont toujours le goût âpre d’une période éphémère.
Ceux qui sont au travail ont tendances à reporter un maximum de tâches pour la rentrée ce qui fait que rien n’avance, on se heurte en permanence à des obstacles dans la vie quotidienne, absence, fermeture… C’est une période de semi-sommeil, ou la vie est entre parenthèse jusqu’à la rentrée.
cordialement Camille

Publicités

Une réflexion au sujet de « la parenthèse »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s