Les souvenirs de voyage

Souvenirs de voyage
2013
Écrire : Souvenirs de voyage
La mémoire est faite pour oublier. Et on oublie vite, c’est pourquoi si l’on veut garder une trace de ses voyages, de ses excursions … Il est indispensable de prendre des notes.
La plupart des récits du genre que l’on lit sont assez ennuyeux, car, ils sont écrits comme un annuaire :
8h petit déjeuner, Départ à 9h, arrivée  … Quand il est question d’un monument, il est extraordinaire ou très beau … En fait rien de bien captivant. En fait c’est celui qui écrit qui est au centre du récit.
Pour écrire un souvenir de voyage, il faut faire le contraire et ne pas parler de soi, mais des gens, des paysages, des monuments. Donner un aperçu de l’atmosphère, de l’ambiance, des métiers particuliers que l’on a pu voir, des produits locaux …
En fait il vous faut parler de ce qui a fait et rendu votre souvenir de voyage si particulier. Les guides sont fait pour préparer un voyage. Ils vous indiquent quel sont les monuments à visiter, les horaires, les routes à prendre, les hôtels, les restaurants etc. Mais, ils ne vous informent pas sur ce qui fera de ce voyage quelque chose dont le souvenir restera vif dans votre mémoire. Décrivez les monuments que vous visitez, l’impression qu’ils vous laissent, les gens qui vous entourent, l’artisanat local, ce que l’on trouve sur les marchés …
À vous donc de noter l’ambiance, les odeurs bonnes ou mauvaises, les couleurs, Les ombres, Le temps qu’il fait, les sensations, les goûts des plats locaux, les sons …
C’est de cela dont vous devez parler dans vos souvenirs de voyage.
Comment raconter ?
Une méthode facile et efficace consiste chaque jour à prendre son carnet lorsque l’on dispose d’un moment tranquille et à l’ouvrir pour rédiger une note datée comme si c’était un courrier destiné à un proche. En titre, notez l’évènement majeur de la journée.
Vous oubliez à quelle heure vous vous êtes levé où à quelle heure était le train. Faites plutôt une brève description du lit à baldaquin du XVI° siècle en bois tourné où vous avez mal dormi. Je sais c’est un mauvais souvenir, vous n’avez pas fermé l’oeil parce que le couple dans la chambre à côté a débordé d’affection et de tendresse jusqu’à l’aube. Mais, la description de ce lit, vous viendra à l’esprit à chaque fois que, dans un hôtel, les ébats d’un couple vous réveilleront en pleine nuit …
Comment rédiger plus tard ?
Regrouper toute votre documentation, ajoutez y les notes quotidiennes que vous avez écrites, les photos que vous avez prises. Triez et regrouper sous des titres différents. Une fois terminé, rédigez vos souvenirs de voyages comme de petites scènes. Vous verrez la différence. Utilisez les cinq sens sans modération. Cela permettra à vos lecteurs de s’immerger dans vos souvenirs et d’éprouver quelque chose à leur lecture.
Soyez précis, ajoutez un maximum de détails. Exemple:
vous voyez un mur, en quoi est-il ? En briques, quelle est la couleur de ces briques ? Un mur en briques ocre … Des colonnes,  ioniques ? Doriques ? Corinthiennes ? Il en va de même pour tout ce que vous voyez, sentez, entendez, touchez, goutez etc.
Cordialement camille

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s