l’enrichissement

Il est naturel de s’enrichir dans les hautes fonctions, sinon personne ne voudrait ni prendre la charge de travail ni les risques et les responsabilités qu’elles impliquent. Mais il faut veiller à ne pas franchir les limites de la malhonnêtetè, et ne pas faire ses affaires aux dépens de l’intérêt public et surtout savoir s’entourer de gens compétents.
Un personnage de roman plongé dans un environnement de ce type pourra être parfaitement dépourvu de morale et se trouver confronté à des obstacles créés par sa moralité douteuses ou au contraire agir pour un intérêt général et se trouver propulsé encore plus haut s’il est servi par des collaborateurs efficaces…
cordialement Camille

Publicités

2 réflexions au sujet de « l’enrichissement »

    • C’est que la fiction dans un roman s’inspire de la réalité, mais la fiction est presque toujours un pale reflet de la réalité qui, elle, est souvent bien pire que la meilleure fiction.
      cordialement Camille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s