arborescence

Le développement de l’arborescence d’un récit se fait de multiples façons : en changeant de point de vue, on poursuit la même aventure du point de vue d’un autre personnage, on suit un autre personnage, on change le déroulement des intrigues… une fois que vous avez décidé, placez dans le récit achevé le premier point où le récit change, c’est à partir de ce point que vous aller faire pousser la première branche du récit arborescent…
Un récit arborescent peut se développer à l’infini. Il est important de savoir ce que devra être votre récit achevé. Ne vous mettez pas de limites, testez les combinaisons possibles et choisissez celles qui vous conviennent.
cordialement Camille

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s