l’argent des autres

J’ai le souvenir d’avoir lu en fin février début mars un article sur Fillon que le magazine qualifiait de Tartuffe. Ce magazine racontait sur plusieurs pages les excès en tout genre dont avait abusé le ministre de celui que les Français appelaient le « petit Nicolas » : Falcon, hélicoptère, notes de frais … Peut-être était-ce une façon pour ce président bling bling de s’attacher des collaborateurs en leur permettant d’abuser de ces dérives gourmandes sur les fonds publics. Les collaborateurs seraient prêt à défendre leurs abus et par extension celui qui les leur permettait… Le procédé perdure t’il encore ?
À la lecture de ces pages j’avais eu le sentiment qu’il était temps de faire le ménage dans la république et qu’il était nécessaire de supprimer ces abus d’élus que rien ne peut justifier, surtout pas leur fonction d’élu.
Profiter d’un système est humain, sans être vertueux, mais, cette dilapidation de l’argent des autres à des fins personnelles doit rester tolérable pour les plus démunis, si, l’on ne veut pas que tout soit permis et qu’il n’y ait plus de limites dans les saignées faites dans les fonds publics par certains élus…
cordialement Camille

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s