dans la cuisine

Je viens de trouver un nouvel endroit pour écrire, et J’en suis le premier surpris. Il est inconfortable, je suis assis sur une petite chaise qui n’est pas du tout faite pour que l’on y séjourne longtemps, mais c’est ainsi.
C’est un endroit aussi surprenant pour moi qu’il va l’être pour vous, C’est la paillasse dans ma cuisine. J’y pose mon ordinateur portable, je branche mon micro et, je dicte. Je l’ai découvert un matin où je me suis réveillé avec une idée qui me tarabustait. Impossible de prendre le temps de prendre le petit déjeuner, il fallait que j’écrive immédiatement.
C’est ainsi que je me suis installé dans ma cuisine pour gagner du temps. Car par expérience je sais qu’une idée que l’on ne note pas tout de suite est une idée perdue. pas de conclusions hâtives, je n’y passe pas mes journées, mais, de temps en temps je viens y faire un tour pour écrire.
cordialement Camille

Publicités

2 réflexions au sujet de « dans la cuisine »

  1. Absolument, une idée ou une phrase ou un vers que l’on n’écrit pas tout de suite est irrémédiablement perdu(e). J’ai des cahiers et carnets partout pour ça, certaine fois la seule chose immédiatement disponible est un post it ou le dos d’une liste de course mais au moins c’est écrit…

    • J’utilise également un petit enregistreurs de poche en extérieur. Puis de temps en temps je retranscris tout cela dans mon ordinateur.
      amitiés Camille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s