relire michel zévaco

Ses romans bien construits se lisent d’une traite, les scènes s’enchainent par une construction classique efficace (objectif, conflit, catastrophe) et, séquence après séquence on a envie de lire la suite. À lire ou à relire sans modération pour observer sa technique des enchainements qu’il maitrise parfaitement.

Michel Zévaco, est né à Ajaccio le 1er février 1860 il meut à Eaubonne le 8 août 1818 c’est est un écrivain français auteur d’une quarantaine de romans populaires.

En 1900, Michel Zévaco abandonne le journalisme politique pour se consacrer à l’écriture de romans-feuilletons. Il débute dans cette nouvelle carrière avec le roman feuilleton Borgia !. Après le succès de ce premier feuilleton, Michel Zévaco crée le personnage de Pardaillan.

Entre 1905 et 1918, il publie neuf feuilletons dont Le Capitan et la série des Pardaillan. Durant la première guerre mondiale, Michel Zévaco quitte Pierrefonds où il vivait depuis la fin du siècle pour s’installer à Eaubonne. Il y meurt en août 1918, sans doute d’un cancer.
cordialement Camille

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s