le séquencier

C’est l’élément indispensable pour tous ceux et toutes celles qui veulent rédiger un roman.

Un roman c’est environ une centaine de scènes d’environ quatre pages chacune. Ces scènes sont regroupées en séquences qui comportent plus ou mois de scènes. Les séquences font ensuite des chapitres qui vont s’intégrer dans chacune des parties de votre roman.

En rédigeant votre séquencier vous bâtissez votre roman. Dans le séquencier, les scènes sont résumées en quelques mots que vous n’aurez plus qu’à développer lorsque vous vous attaquerez à la rédaction de votre roman.

Autre avantage du séquencier, c’est qu’il vous permet de rédiger n’importe quelle scène sans aucun ordre. vous connaissez le contenu de la scène qui précède ainsi que celle qui suit.

Une fois que vous avez l’idée, c’est à partir du séquencier que vous allez pouvoir développer votre roman et le mener à son terme. Vous pouvez vérifier que la ou les intrigues se déroulent comme vous le souhaitez, vous pouvez également vérifier que tout est cohérent, rajouter des scènes ou introduire des personnages. C’est l’outil par exellence.
cordialement Camille

Publicités

2 réflexions au sujet de « le séquencier »

    • C’est un gros pavé effectivement, mais qui peut le plus peut le moins. En fait certaines scènes sont courtes, et puis on est pas obligé d’en prévoir une centaine, c’est comme chacun veut. Personnellement je me contente le plus souvent d’une cinquantaine de scènes pour faire un livre de 192 à 240 pages imprimées.
      cordialement Camille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s