secret d’écriture

Avez-vous remarqué comme il est difficile de ne pas poursuivre la lecture d’un roman ou d’une nouvelle lorsqu’une histoire se passe mal ?

Si à la fin d’une scène tout se passe bien l’histoire offre assez peu d’intérêt, circulez il y a rien à voir et l’on attend pas Zorro.

Mais si au contraire la scène s’arrête au moment où le héros vient d’être précipité au bord de la falaise, on a à coeur de savoir ce qui va lui arriver et l’on poursuit sa lecture pour savoir si il est tombé dans le vide ou pas … ou si zorro est arrivé pour le sauver.

C’est le secret des romans qui vous font passer des nuits blanches et que l’on ne peut pas quitter tant que l’on est pas arrivé au mot fin.
cordialement Camille

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s