la discipline d’un auteur

Je rédige sur ce blog entre 21 et 25 articles chaque mois, c’est une activité qui demande un minimum de discipline pour s’y tenir.
Pour moi le matin est le moment de la journée où je rédige mes articles parce que je profite des idées qui me sont venue dans mon sommeil la nuit. Je rédige à mon réveil sur un carnet en prenant un café. J’écris sur n’importe quel sujet qui me vient à l’esprit sans me censurer pendant une quinzaine de minutes à raison d’une idée par page.
Un auteur très connu Stephen King a une expression pour cela : « faire travailler le petit gars du sous-sol ». C’est une méthode efficace pour trouver de la matière. Tout ce qui ne peut pas être immédiatement utilisé figure dans le carnet et peut plus tard être développé ou modifié ou transformé, mais l’idée est inscrite et seules les idées que l’on utilise pas sont mauvaises.
cordialement Camille

Publicités

5 réflexions au sujet de « la discipline d’un auteur »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.