perdre du poids

l’acide chlorogénique, extrait du café vert ferait perdre de 1 à 3kg par semaine en absorbant un à deux comprimés chaque jour. Aucun effort particulier requis.

Je suis attentif à ces produits « miracles » et je doute toujours de leur efficacité, presque toujours avec raison. Compte tenu du nombre de personnes qui souhaitent perdre du poids, ne serait-ce que pour raison de santé (diabétiques), je suis surpris de ne pas en avoir entendu parler avant leur commercialisation par les américains.

Le passage par la case amérique est un facteur supplémentaire de doute et de méfiance pour moi. Le commerce aux états unis ne s’encombrant ni de morale, ni de vérité, mais, uniquement de profit.
Je vais poursuivre ma recherche documentaire sur ce produit.
cordialement Camille

intellectuel???

Pas une grande journée dans l’histoire du monde, hormis le décès de Diderot le père de l’encyclopédie. Fêtons les « Juliette » et souhaitons un bon anniversaire à Arnold Schwarzenegger.

Il me semble qu’il a été sénateur de Californie je crois, Ronald reagan mort en 2004 a bien été le 40° président des états unis. Ce sont de Belles prestations pour ces gens habitués à se remplir des textes des autres et qui n’étaient pas d’emblée et à priori destinés à la politique.

Ce qui surprend, sans réfléchir et d’une façon superficielle, c’est que le pouvoir et les qualités intellectuelles ne semblent pas faire bon ménage.

j’ai l’impression que la plus large majorité de ces maitres du monde est loin de faire partie de l’élite intellectuelle des pays qu’ils dirigent …
cordialement Camille

un coup de blues

Profitons de cette période de vacances pour évoquer des sujets dont nous ne parlons pas habituellement.

Sommes nous aussi vide que ça, que l’on peut nous remplir le cerveau de publicités et nous faire consommer n’importe quoi? C’est un fait que le développement des marques pour vendre est venue des citoyens les moins instruits et a son berceau dans les cités défavorisées. Revanche du pauvre qui vivait peut-être dans une cité mais portait, lui, des baskets de la marque xyz, comme tel champion (qui lui était payé pour cela). Le nombre aidant, la pratique à gagné les écoles. Le ver était alors dans le fruit.

J’ai personnellement beaucoup de difficultés à accepter sans réagir cette société à l’américaine qui nous envahit chaque jour un peu plus et qui est tellement différente des valeurs qui m’ont été inculquées.
cordialement Camille

Jacques Borel

Jacques Borel, un publicitaire, d’une époque révolue, à l’origine du ticket restaurant et de la restauration sur les autoroutes, il a créé le premier restoroute disait : que l’on parle de moi en bien ou en mal importe peu, ce qui compte c’est qu’on en parle. Son nom était souvent assimilé à la malbouffe à cause de sa cuisine industrielle de qualité médiocre.

On a oublié sa mauvaise nourriture industrielle, mais, son nom reste attaché à la restauration rapide et au ticket restaurant.

En politique le matraquage publicitaire à marqué l’époque précédent celle du président Hollande, mais nous revient à nouveau à l’occasion des prochaines élections présidentielles, le vizir qui voulait être calife à la place du calife continue à faire parler de lui, et, comme il l’avait déjà fait, il s’assure une présence quasi permanente dans les médias. Les latins disaient : « bis repetita placint ». En sera t’il ainsi ?
cordialement Camille

Faut-il tuer nos vieux?

Aujourd’hui la moyenne d’âge pour les hommes est de 77 ans, mais, ce dont on parle moins ce sont des souffrances qui accompagnent les dernières années. Un pic de chaleur, et, on est épuisé, on a du mal à respirer. l’arthrose, l’arthrite, le cholestérol, le diabète et les mille autres douceurs de la vie qui vous rappellent au quotidien que vous n’avez plus vingt ans.
Suivant votre nature cela peut commencer à cinquante ans, les plus chanceux parviennent à la retraite sans trop de misères, et ne commencent qu’après cette date à rentrer dans les soucis de santé.
C’est normal disent certains, les vieux comme ils n’ont plus rien à faire ils s’écoutent et ils passent leur temps à se plaindre.
On a bien amélioré la durée de vie, on vit plus longtemps aujourd’hui qu’il y a 50 ans, on a une meilleure hygiène de vie, mais à partir d’un certain âge on souffre beaucoup, et souvent en silence.
L’âge de départ à la retraite s’allonge, mais les ressources diminuent et la vie des personnes âgées devient de plus en plus difficile… C’est bien avant qu’il faut y penser, car vivre vieux n’est pas un cadeau…
cordialement Camille

Les nuances de vérité

à chaque époque, ce que la majorité croit être vrai, bon, ou indispensable peut être en réalité une erreur.

Au Moyen-Age, la majorité des gens croyaient que la Terre était plate ou que le Soleil tournait autour de la Terre, censée être au centre de l’Univers.

Au début du 20è siècle, la majorité des hommes croyaient indispensable de porter un chapeau, et la majorité des femmes croyaient indispensable de porter un corset.

Au début du 21è siècle, la majorité des humains croient que le but de la vie consiste à consommer toujours plus de biens et services.

La société d’une époque doit être replacée dans son contexte global, celui de l’évolution humaine, et plus largement encore, celui de l’évolution de la vie sur Terre.

Au niveau personnel, l’instant présent doit être replacé dans la perspective du temps global de notre vie, et du fait que nous sommes mortels.

vrai ou faux deux réponses insuffisantes, pensez aux nuances pour vous rapprocher de la vérité.

Ne pas faire son jugement en fonction de celui des autres, et ne pas prendre pour argent comptant ce qui est dit ou suggéré par les médias, la publicité, les responsables politiques.

Faites usage de votre libre-arbitre et de votre discernement. Posez-vous toujours la question de savoir ce que VOUS pensez, en fonction de votre vision et de ce que vous ressentez réellement. Tout en étant simultanément ouvert et tolérant vis à vis des autres visions ou perceptions.
cordialement Camille

Le sourire vient de l’intérieur

tarot psychologique

C’est la plus subtile des expressions humaines. La plus énigmatique, aussi. Le sourire séduit, mais, contraint ou automatique, il provoque le malaise. Le point sur un comportement inné qui fait de nous des humains à part entière.

L'Ange au sourire

Parce qu’il vient autant du cœur que de la raison, le sourire dit tout et son contraire. Première forme de langage non verbal, il crée instantanément du lien lorsqu’il est authentique, génère de l’inquiétude lorsqu’il est rictus ou provoque un malaise lorsqu’il est forcé.

Contrairement au rire, qui fait l’objet d’études depuis une trentaine d’années, le sourire intéresse les chercheurs depuis peu. Même Le Petit Larousse « sèche » sur sa définition, qu’il limite à quelques mimiques faciales : « Expression rieuse, marquée par de légers mouvements du visage et des lèvres. » Son étymologie est mal définie : du latin subridere, il viendrait « avant le rire », dont il serait un…

View original post 483 mots de plus