la bible réaménagée

J’écrivais il y a quelque temps un article intitulé mensonges sur l’approximation de la vérité due aux intérêts divergents des uns et des autres. Puis, je pensais à la bible et je me demandai quels aménagements de la vérité avaient été faits par les représentants de l’église…

Une évidence s’imposait alors à moi. Le rôle des intermédiaires principaux bénéficiaires, avait certainement été enjolivés, puisque les différentes interprétations étaient dues à ces mêmes intermédiaires. D’autre part le nombre de personne sachant lire et écrire n’étaient pas si nombreux que cela.

Il y avait forcément eu des arrangements qui sans nuire au contenu, l’avaient orienté dans le sens des serviteurs de l’église.

J’avais personnellement une idée sur ces orientations et leurs conséquences que je décidais de garder pour moi.
cordialement Camille

Le livre bientôt remplacé?

La télé réalité va t’elle remplacer certains livres?
Après le cinéma qui raconte des histoires que l’on voit, la télé réalité déroulé en temps réel des histoires scénaristes sous nos yeux.

Les scénarios restent sommaires et se contentent d’offrir tantôt des tranches de vie hot grand public, tantôt des conflits où les démonstrations de violence dans les échanges verbaux aboutissent à des objets que l’on brise et répondent aux questions :

Machin va t’il séduire machine et la faire passer à la casserole?
Truc va t’il se réconcilier avec chose ou en viendront ils aux mains?
Création de clans, d’alliances, de trahisons, étalages de mensonges…

Autant de mini scènes de mensonges compilées les unes derrière les autres pour donner une illusion de réalité.

Mais, les personnages restent fades et sont dépourvus d’épaisseur. Ils assurent une présence et occupent l’écran, mais, leur passe, leurs rêves, leurs ambitions, restent réduits au minimum le plus sommaire.
Cordialement Camille

Au hasard de mes lectures

Je lis actuellement un ouvrage récent sur la vie de goering et je découvre des aspects de la seconde guerre mondiale qui n’auraient pas pu être écrit il y a ne serait ce qu’il y a vingt ans.

C’est interressant de découvrir un point de vue différent de ce que l’on a pu lire ces dernières années sur le sujet et d’avoir un éclairage lié à un personnage important du troisième Reich.

La personnalité de l’homme, les circonstances, les motivations, son environnement, sa façon de se comporter donnent un éclairage inhabituel sur les événements qui se sont déroulés durant cette période.

L’ascension d’un Hitler n’échappe pas à l’auteur qui fournit de très nombreux détails.
Cordialement Camille

Mensonges

Le temps finit par permettre à la vérité de montrer le bout de son nez, modestement, mais c’est un début qui permet à ceux et à celles qui s’interrogent sur un événement particulier de se poser des questions et de trouver des réponses.

Réponses surprenantes parfois et bien loin de ce qui a rempli les pages des journaux ou les déclarations officielles.

La « propagande » qu’elle émane d’un côté ou d’un autre n’est toujours que l’utilisation d’un morceau de vérité utilisé pour servir à démontrer quelque chose d’utile pour manipuler les populations.

Souvent des événements sont occultés dans leur totalité même à notre époque où filmer, photographier n’a jamais été aussi facile. Je pense à des événements qui se sont avérés faux comme la fin de Ceausescu, l’Irac…

Alors, on découvre que ce qui s’est passé à des époques antérieures est certainement différent de ce que l’on en a dit, mais qu’il est préférable que la réalité reste aménagée.
Cordialement Camille.

Combat

La vie n’a de sens que dans le combat. Que la nécessité de la lutte cesse et la vie n’a plus de sens.

On se demande alors pourquoi nous sommes sur cette terre, d’où nous venons et où nous allons.

Chacun a des réponses mais qui ne sont satisfaisantes pour personne. Toutes les religions, je veux dire chacune, apporte sa réponse pour rassurer les hommes, mais elles ne rassurent que ceux qui y croient.

Les autres doivent à partir des mythes et croyances les plus répandus se choisir des éléments pour bâtir leur propre réponse.

Mais, c’est dans l’action et le combat de quelque nature qu’il soit que l’homme donne un sens à sa vie, celui de sa survie.
Cordialement Camille

Le désert ne l’est pas.

Le désert est un lieu qui rappelle à l’homme que, il a besoin de peu de choses pour vivre. Mais que les choses dont il a besoin sont indispensables à sa survie et sont trop souvent ignorées ou oubliées dans notre société actuelle.

Par exemple, On se rappelle toute l’importance de L’eau que l’on laisse couler et qui est gaspillée sur les trottoirs de certaines villes, est quelque chose d’indispensable à la vie.

Nos cinq sens dont on ne fait plus grand cas dans le monde moderne deviennent des éléments vitaux lorsque l’on est confronté à une nature hostile.

Dans la solitude et le silence on découvre la force et la puissance de nos pensées.
Cordialement Camille