La chance

Avez-vous de la chance ?
Vous l’avez remarqué il y a ceux qui arrivent lorsque la porte s’ouvre et ceux qui arrivent ou trop tôt ou trop tard.

Des premiers on dit qu’ils ont de la chance, mais je ne suis pas convaincu que ce soit le mot juste. Il y a chaque jour des opportunités à saisir pour chacun de nous, mais il y a ceux qui remarquent ces opportunités et qui les saisissent et les autres.

Mais, pourquoi les uns saisissent les opportunités et les autres ne les voient même pas. D’où vient cette différence?

Simplement parce que il y a ceux qui ont décidés qu’ils avaient de la chance et qui en ont parce qu’ils y croient et les autres.

Alors pourquoi ne changeriez vous pas vos habitudes ? Donnez vous la chance d’avoir de la chance…
Cordialement Camille

Le temps dans un roman

Un lieu, des personnages, une action. Et pour articuler tout cela une certaine durée, le temps qui passe.

Cette durée on l’oublie souvent, pourtant elle joue un rôle important. Ou bien l’histoire va durer un certain temps pour laisser aux actions le temps d’avoir des effets secondaires, ou, l’histoire fera des retours dans le passé pour que l’action en cours trouve des justifications plausibles et que telle action soit expliquée.

Mais, on trouvera le plus souvent, un mélange d’événements se déroulant dans le passé aussi bien que dans le présent et qui auront des conséquences dans le futur pour l’évolution de l’histoire.

Le facteur temps est donc capital dans le déroulement d’une histoire et mérite qu’on lui accorde beaucoup d’attention. Les choix que fera l’auteur quant au déroulement des actions dans le temps, va conditionner son récit, car une action a une origine un point central et aboutit à une fin.
Cordialement Camille

Les préjugés de l’histoire

C’est en lisant un roman dont l’action se situait entre le coup d’état de 1852 de louis Napoléon et la guerre de 1870 que j’ai pris conscience que les historiens faisaient peu de cas de ces 18 années où Louis napoléon Bonaparte devenu Napoléon III gouverna la France. C’était comme si rien ne s’était passé durant cette période.

Je n’avais pratiquement rien appris à l’école sur ces vingt années, à moins que je n’ai rien retenu…

Découvrant que je ne savais pas grand chose sur cette période je décidais d’aller à la découverte de la seconde république et de l’empire.

Je trouvais quelques livres et m’apercevais que cette époque occultée dans les livres d’histoire scolaires était pourtant riche en évènements qui façonnèrent la France et son univers, industrialisation, empire colonial, grands travaux … dont nous vivons encore aujourd’hui certaines conséquences.

C’est en fait une époque d’évolution et de transformation, tant du pays que de sa société.
cordialement Camille

Les usurpateurs

Notre époque est vraiment surprenante. Elle est l’aboutissement du marketing de masse.

En effet plus rien n’est ce qu’il semble être. Il n’est plus question de dire ce qui est, la vérité toute nue est une tare, mais, il faut mettre en avant une idée de ce que cela pourrait être et des bienfaits, des profits et des avantages qui pourraient en résulter pour celui ou celle qui va adhérer à l’idée de ce que cela pourrait être.

Cette navigation dans le virtuel qui passe d’un avantage à l’autre séduit la nouvelle génération qui plonge tout éveillée dans ces nouveaux paradis artificiels que proposent les grandes enseignes et en oublie la réalité des choses et objets de la liste de ses désirs qui ne sont plus qu’une vue de l’esprit : le rêve du bien, des avantages, ou des profits que cela pourrait leur apporter si…
cordialement Camille

Promotion

La différence essentielle pour un auteur entre être édité et s’auto éditer c’est la promotion.

Lorsque l’on est édité on ne s’occupe de rien d’autre que d’écrire. Mais lorsque l’on décide de s’auto éditer et de passer au numérique si l’on ne s’occupe pas soi même de la promotion de ses ouvrages, ils restent perdus dans la masse et n’ont aucune chance d’être visible.

Il va donc être nécessaire de faire du « marketing » pour faire connaître ce que l’on a écrit.

Sur Amazon beaucoup de choses sont prises en charge, mais il vous restera à promouvoir votre Ebook sur la plateforme elle même. Et c’est là que le marketing devient insupportable, car pour monter dans le référencement d’Amazon et donc pour vendre, vous allez devoir commencer par avoir des commentaires sur votre livre.

Des petits malins demandent donc à des amis ou relations de faire un commentaire sur leur Ebook … Ce sera le point de départ pour vendre… Avant de continuer le marketing, tout aussi douteux dans sa suite, mais efficace quant à l’ascension de votre livre sur la plateforme où il deviendra de plus en plus visible…
Cordialement Camille

Prends ce que la vie te donne

Il y a des gens qui ne savent pas prendre ce que la vie leur donne, ni dire merci.

Doués pour le malheur ils se complaisent dans tout ce qui ne va pas et passent leur temps à se plaindre.

Si quelque chose d’heureux ou d’agréable leur arrive ils ont tôt fait de trouver à en critiquer certains aspects pour ne pas avoir à dire merci.

Ils ont le don de se gâcher les instants de bonheur qu’ils auraient pu avoir.

Lorsque vous croisez dans votre vie un ou une de ces grincheux, prenez vos jambes à votre cou et fuyez vite, leur capacité de nuisance et de pessimisme est immense et quoi que vous fassiez ils ne seront jamais satisfait, car, rien n’a de grâce à leurs yeux.
Cordialement Camille

L’habitude

L’habitude d’écrire des articles pour le blog est bien ancrée.

Durant ces deux ans j’ai écris des milliers de mots sur des sujets variés et divers que je n’ai pas mis en ligne. Il m’arrive de temps en temps de reprendre un article et de le mettre en ligne, mais c’est peu fréquent.

j’envisage de faire une compilation par balise et de l’adapter pour en faire une publication sur un thème spécifique, mais je suis un peu paresseux et cela reste une idée qui mériterait d’être travaillée pour devenir un projet.

En fait l’idée n’est pas encore mûre, il lui manque une cible, un lectorat potentiel qui ne s’est pas encore révélé à mes yeux.
Cordialement Camille