le ciel est bleu

Le ciel est bleu, la terre est blanche.
C’est agréable de revoir le ciel et le soleil, même si la température n’est pas estivale. Les rues sont calmes, l’agitation habituelle n’a pas lieu, plus de silence, de calme et de paix. Pour un peu on en redemanderait.
J’écris ce bavardage pour vérifier si je peux le mettre en ligne. Si il ne passe pas je le supprimerai.
cordialement Camille

Publicités

la ville blanche

Lorsque une vague de chaleur arrivait aux états-unis, nous étions habitués à subir la même chose en plus modéré une quinzaine de jours plus tard. Il en allait de même pour les autres manifestations climatiques.
Cette année la tempête de neige qui a sévit aux USA nous arrive avec un bon décalage, et nous découvrons un Paris tout blanc avec des températures sous zéro, ce qui, n’a rien d’anormal pour un mois de février, mais l’épaisseur de la neige tombée surprend, il y a de nombreuses années que nous n’en avions pas eu autant en région parisienne et nous ne sommes pas vraiment équipés pour y faire face. Des parents canadiens séjournant chez moi pour quelques jours rigolent et je les comprend. Les stocks de sel seront ils suffisant pour terminer l’hiver?
Comme vous le constatez, mon problème technique n’est pas encore complètement résolu et les mails en attente s’accumulent.
cordialement Camille

prémices moral

Le second désastre et les prémices moraux.
Vivre dans la peur conduit au désastre, vivre courageusement peut permettre la victoire.
Toutes les bonnes histoires ont une moral prémices. C’est le résultat du second désastre qui se produit à la fin de la première moitié de la seconde partie. Nous sommes là éxactement au milieu de l’histoire, le héros va passer à sa phase de combat. Pour cela il va devoir changer sa fausse morale pour une vraie, et, décider de vivre courageusement. Cette évolution dans sa façon de faire va le conduire à la victoire (peut-être).

L’idée c’est que dans la première moitié de l’histoire, le héros vit avec une morale qui est fausse.
On peut choisir de vivre dans la crainte pour être en sécurité, mais, Vivre dans la peur conduit au désastre.
cordialement Camille

l’histoire secrète de vos personnages

La force de votre histoire est dépendante de la force de votre antagoniste. Plus il sera fort, plus le combat avec votre héros aura d’intérêt et plus l’histoire sera interréssante.
Un personnage dans un roman comme dans la vie réelle à plusieurs dimensions.
Les 3 dimensions d’un personnage
tous les personnages, même le pire de tous, se voit comme le héros de son histoire. Il est confronté à ses paradoxes, c’est sa dimension personnelle, il doit faire face à une vie professionnelle et il a un objectif à atteindre qui lui confère une troisième dimension qui va l’amener en fonction de sa nature à appliquer une méthode et élaborer une stratégie pour y parvenir. C’est pourquoi savoir ce qui fait fonctionner votre personnage est important.
finalement parvenu à mettre ce texte en ligne le 8/02/18
cordialement Camille

informatique

Quand l’informatique et internet s’allient pour vous pourrir la vie c’est énervant. C’est ce qui m’arrive depuis deux jours où la mise en ligne de mes articles se passe mal. Chargement d’un article à la fois et pas toujours du premier coup, impossible de régler l’heure de publication sans que mon logiciel se ferme… Je suis passé à la version 10.13.2 macos high Sierra qui semble créer des misères avec certains logiciels. Je Souhaite que les rapports d’erreurs envoyés automatiquement à Apple leur permettent de résoudre ces désagréments rapidement. et dans l’entre temps je vais mettre en ligne mes articles manuellement.
cordialement Camille

les grands moteurs

Qu’est-ce qui vous fait avancer ? Vous êtes vous déjà posé la question, beaucoup de personnes avancent dans la vie sans avoir jamais cherché à savoir et à comprendre ce qui les motivait. Aussi n’ayant pas compris ce qui était important pour eux ils se lancent parfois sur des fausses pistes avec de faux objectifs qui ne leur apportent pas les satisfactions qu’ils souhaitent.
Les grands moteurs des hommes sont : l’argent, la notoriété, le sexe, l’honneur. On retrouve au moins une de ces motivations dans tous les livres. Une ambition entraine un objectif qui met en oeuvre une stratégie. Si vous vous trompez dans le choix de ce qui est important pour vous, vous passerez à côté de votre réalisation et de votre épanouissement personnel. Ce thème peut d’ailleurs faire l’objet d’un roman…
cordialement Camille